Soutenez

La fête nationale du Québec est de retour au parc Aimé-Léonard

Photo: Métro

Après deux ans d’absence, c’est le grand retour de la fête nationale à Montréal-Nord, en plein cœur du parc Aimé-Léonard, tout nouveau tout beau après des travaux qui ont forcé sa fermeture l’été dernier.

Le 23 juin, à partir de 19h, la chanteuse Martine St-Clair inaugurera la scène du chalet récemment rénovée.

L’artiste retrouvera ses grands succès, de «Monopolis» en passant par «Il y a de l’amour dans l’air Monopolis», lors d’un spectacle extérieur en bordure de la rivière.

La mairesse de Montréal-Nord, Christine Black, est enthousiaste à l’idée que les citoyens puissent enfin profiter du populaire espace vert.

Ça faisait deux années de suite qu’on ne pouvait pas faire la Saint-Jean ici, avec la pandémie et les travaux. C’est avec beaucoup d’enthousiasme qu’on va accueillir les citoyens de Montréal-Nord et d’ailleurs, pour qu’ils puissent profiter des installations.

Christine Black, mairesse de Montréal-Nord
Sergio Gutierrez, Christine Black et Roger Trépanier.
Sergio Gutierrez, Christine Black et Roger Trépanier préparent les festivités des 23 et 24 juin.

Des festivités toute la journée

Le 24 juin, un comité mené par Roger Trépanier prend le relais de l’organisation des festivités, qui débuteront à partir de 11h.

Petits et grands pourront profiter de jeux gonflables, en plus de visiter les kiosques d’une dizaine d’organismes, dont l’Association des retraités et préretraités de Montréal-Nord (AQDR) et la Coop de solidarité Éconord, qui fera la promotion de l’environnement, avec notamment la patrouille verte sur le terrain. Pour la première fois, l’organisme de promotion de la culture haïtienne La perle retrouvée tiendra un kiosque.

Selon M. Trépanier, un des clous de la journée sera sans aucun doute le spectacle musical d’une soixante d’élèves de l’école musicale du magasin Long & McQuade, à 14h.

«On a la chance d’avoir une grande compagnie qui fera un concert gratuitement, pour faire connaître ses élèves. Ils feront ça gratuitement», explique celui qui organise la fête nationale à Montréal-Nord depuis 10 ans.

Un «grand moment»

D’origine chilienne et établi à Montréal-Nord depuis 1987, Sergio Gutierrez fête la Saint-Jean-Baptiste depuis ce temps.  

Il n’aura fallu que quelques années pour que le fondateur du collectif Artistes en arts visuels du nord de Montréal (AAVNM) se retrouve parmi les organisateurs.

 «Quand je suis arrivé, je me suis senti adopté tout de suite. Pour moi, la fête nationale, c’est un grand moment», souligne l’artiste, qui fera encore cette année le salut au fleurdelisé.

M. Trépanier espère que 3000 personnes de tous horizons se joindront aux festivités. Il a obtenu une somme de 10 000 $ de l’arrondissement pour organiser le tout.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine un résumé de l’actualité de Montréal-Nord.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.