Local
17:15 2 juin 2020 | mise à jour le: 5 juin 2020 à 09:25 temps de lecture: 3 minutes

Rendre les designers d’intérieur mobiles

Rendre les designers d’intérieur mobiles
Photo: GracieusetéRésident de l’Ouest-de-l’Île, Garen Ceva a fondé la compagnie Metacad il y a deux ans et demi.

Basée à Dollard-des-Ormeaux, la firme Metacad a lancé à la fin février un nouveau logiciel de dessin pour les designers d’intérieur. Utilisant la technologie infonuagique, Vesta 360 permet aux utilisateurs d’être plus mobiles. Le nouveau produit pourrait bientôt représenter la moitié des revenus de l’entreprise.

En affaires depuis deux ans et demi, elle œuvre dans la revente de logiciels de dessin, notamment Microvellum, destinés aux concepteurs de produits et aux manufacturiers.

Le propriétaire Garen Ceva a constaté qu’il y avait un besoin dans l’industrie pour un produit basé sur la technologie infonuagique, c’est-à-dire une application pour laquelle la base de données n’est pas locale.

«Le futur, c’est les applications infonuagiques, et puisque la bonne partie de mes clients sont dans l’industrie des armoires de cuisine surtout et du design intérieur, j’ai commencé à développer un produit pour les aider à faire la conception de leur cuisine, en couleur. Une fois enregistrés sur mon site web, ils peuvent dessiner, peu importe où ils sont», souligne-t-il.

Le logiciel permet, une fois le dessin terminé, d’automatiser le calcul de tous les matériaux et tailles nécessaires pour fabriquer chaque armoire, un processus qui est souvent fastidieux et sujet aux erreurs si réalisé manuellement.

Ventes

Vesta 360 a pris un an et demi à développer. M. Ceva admet que certains clients potentiels sont inquiets en raison de la pandémie et ne veulent pas investir dans de nouveaux produits.

Malgré tout, l’intérêt est au rendez-vous, notamment au sein des primo adoptants, ceux qui recherchent la nouveauté technologique et qui parfois, peuvent aider à évaluer un produit avant qu’il n’atteigne le marché de masse.

«Présentement, je suis assez occupé. Le fait que je vends un produit infonuagique, ça ne fait juste qu’ouvrir des portes pour moi. Les gens comprennent qu’on s’en va probablement dans un avenir où les gens vont plus travailler de la maison. Les gens veulent être mobiles et peut-être visiter des clients chez eux au lieu d’avoir des clients qui viennent à leur bureau», explique-t-il.

M. Ceva a fait des ventes à travers le Québec et dans le reste du Canada, notamment en Ontario et en Colombie-Britannique. La réaction de l’industrie lui laisse entrevoir que son nouveau produit représentera bientôt la moitié de ses revenus.

«C’est ce que j’espère, mais que je vois la tendance déjà aussi. Je fais des démonstrations sur ZOOM chaque semaine. Les clients sont intéressés et viennent poser des questions, se joindre aux démonstrations. J’ai des journées assez chargées», précise-t-il.

M. Ceva et les cinq développeurs qu’il emploie s’affairent par ailleurs à continuer de modifier et améliorer le programme.

5

Basée à Dollard-des-Ormeaux, l’entreprise Metacad emploie 5 développeurs.

Articles similaires