Local
12:51 17 juin 2020 | mise à jour le: 17 juin 2020 à 17:01

Démolition illégale d’une maison du Village de Pointe-Claire

Démolition illégale d’une maison du Village de Pointe-Claire
Photo: François Lemieux/Cités NouvellesLe propriétaire qui a procédé à la démolition illégale de sa maison de l’avenue Saint-Joachim, dans le Village de Pointe-Claire, s’expose à une amende pouvant aller jusqu’à 25 000$.

Outrés par la démolition sans permis d’une maison de l’avenue Saint-Joachim, dans le Village de Pointe-Claire, les membres de la Société pour la sauvegarde du patrimoine souhaitent que la municipalité enquête. Des procédures ont été entreprises pour faire appliquer le règlement, qui prévoit une amende pouvant varier entre 5000 et 25 000$ pour ce genre d’infraction.

C’est une résidente qui a avisé le président de la Société, Michel Forest, surpris. «Normalement, ça doit passer par le comité de démolition. Ça nous permet d’être informés. Mais ça s’est fait vraiment assez rapidement le 8 juin. Ce n’est pas acceptable», souligne-t-il.

La démolition de la maison à Pointe-Claire est «préoccupante»

Si la maison située sur le bord de l’eau n’était pas protégée en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, elle se trouverait dans un secteur à haut intérêt archéologique. «C’est juste à côté de l’église et du cimetière Saint-Joachim. Ce qui pourrait être construit pour la remplacer, ça nous préoccupe, indique M. Forest. Des recherches doivent être faites avant toute construction.»

Selon le rôle d’évaluation foncière de la Ville de Montréal, la demeure datant de 1942 appartient à André Meloche, un résident de Beaconsfield. Il détenait un permis de construire pour rénovations et agrandissement depuis avril. On ignore ses motivations derrière la démolition.

Articles similaires