Local
16:56 17 juillet 2020 | mise à jour le: 17 juillet 2020 à 18:38 temps de lecture: 3 minutes

Pas d’équipe semi-pro féminine en PLSQ pour Pierrefonds cette année

Pas d’équipe semi-pro féminine en PLSQ pour Pierrefonds cette année
Photo: ArchivesIl faudra attendre l’an prochain avant de voir l’Association de soccer de Pierrefonds aligner une équipe féminine en PLSQ.

La pandémie de COVID-19 ayant forcé la Première ligue de soccer du Québec (PLSQ) à revoir son calendrier et son format de jeu, il faudra attendre à l’année prochaine pour que l’Association de soccer de Pierrefonds n’aligne une équipe semi-professionnelle féminine.

Alors qu’il devait à l’origine débuter en mai, le volet féminin prendra son envol le 25 juillet sous la forme d’un mini-championnat avec quatre équipes participantes et un calendrier de trois matchs par club. Les équipes s’affronteront sur trois fins de semaine. La finale aura lieu le samedi 15 août.

L’Association de soccer de Pierrefonds avait annoncé en novembre son intention de créer une équipe féminine pour la PLSQ. Les joueuses avaient d’ailleurs été sélectionnées au début de l’année. Après avoir considéré plusieurs propositions, l’association a finalement refusé d’aligner une équipe sous le format proposé.

«Avec la COVID-19, il était difficile de garder une ligue ayant du bon sens. Les quatre matchs entraient en conflit d’horaire avec notre équipe inscrite en senior AAA, indique la directrice technique du club, Valmie Ouellet. Ça devenait un petit peu un arrangement de dernière minute. On veut vraiment que le semi-pro soit considéré comme le top.»

Difficultés

Plusieurs autres difficultés auraient empêché le bon déroulement de la PLSQ selon le nouveau format selon elle, notamment les déplacements en autobus.

«Dans un autobus ayant une capacité de 32 personnes, on peut asseoir 8 joueuses en respectant la distanciation physique. Pour nous, ça ne devenait plus ce que ça devrait représenter, notamment pour nos commanditaires. On aime mieux partir sur des bases fraîches l’année prochaine avec une saison comme il se doit et des séries à la fin», précise Mme Ouellet.

Les clubs AS Blainville, CS Fabrose, CS Longueuil, Ottawa South United participeront à la saison écourtée, qui devait à l’origine inclure huit équipes et 14 matchs, en plus des séries éliminatoires.

En marge de la saison écourtée, les dirigeants de la PLSQ tenteront également d’organiser des matchs amicaux entre les équipes participantes et non participantes.

Une première équipe

Lors de la saison initiale du volet féminin de la PLSQ, il y a trois ans, l’Ouest-de-l’Île avait obtenu un premier club semi-professionnel, les Lakers du Lac Saint-Louis. Afin de permettre le début de la ligue, certaines équipes ont ainsi été créées sous une bannière régionale. Par la suite, les différents clubs de soccer devaient s’investir afin d’aligner des équipes en PLSQ. L’équipe des Lakers a donc été dissoute à la fin de la première saison.

18

La PLSQ est réservée aux joueuses ayant plus de 18 ans.

Articles similaires