Local
18:03 24 septembre 2020 | mise à jour le: 24 septembre 2020 à 18:03 temps de lecture: 3 minutes

Gestion des matières résiduelles: l’Ouest-de-l’Île fait bonne figure

Gestion des matières résiduelles: l’Ouest-de-l’Île fait bonne figure
Photo: ArchivesLes villes liées de l’Ouest-de-l’Île ont géré efficacement la récupération des matières recyclables et organiques en 2019.

Le recyclage et le compostage ont été effectués de façon efficace dans l’Ouest-de-l’Île l’an dernier. Sur les 33 villes et arrondissements de l’agglomération de Montréal, seulement cinq territoires ont atteint les objectifs fixés par Québec.

Pointe-Claire, Kirkland, Beaconsfield, Baie-D’Urfé et Senneville ont été les seuls à dépasser l’objectif gouvernemental de 70% pour ce qui du ratio de matières récupérées. Le taux de global de l’ensemble de l’île de Montréal est resté stable par rapport à 2018, à 62%.

Au total, la collecte des matières recyclables a permis de détourner de l’élimination 165 855 tonnes de matières, ce qui représente 18% des matières résiduelles générées.

Quant au compostage, ces mêmes municipalités ont également été les seules à atteindre la cible provinciale fixée à 60%.

La collecte des matières organiques a détourné de l’élimination 104 168 tonnes de matières sur le territoire de l’agglomération, soit 11% de l’ensemble des matières résiduelles générées. La quantité détournée a augmenté de 9% par rapport à 2018, faisant passer le taux de récupération de 26% à 28%.

Pointe-Claire

À la Ville de Pointe-Claire, on se félicite des résultats obtenus. «Ces données sont le résultat de l’engagement marqué des citoyens et des nombreux gestes axés sur le développement durable posés par la Ville. Notre communauté accorde beaucoup d’importance à la protection de l’environnement et au bon tri des matières», souligne le maire John Belvedere.

Les nombreuses mesures se poursuivront. Notamment, une subvention pour les produits d’hygiène réutilisable a été renouvelée alors qu‘un jeu-questionnaire sur la gestion des matières résiduelles disponible au comptoir multiservice a été créé.

Une autre initiative, le défi zéro déchet où neuf familles partagent depuis mars leurs astuces pour réduire à la base leur production de matières résiduelles se terminera en octobre.

Par ailleurs, pour la récupération des résidus de construction, de rénovation et des encombrants, Pointe-Claire se positionne au premier rang dans l’agglomération et dépasse l’objectif de 70% avec un résultat de 80%. Seule la Ville de Kirkland a aussi été en mesure d’atteindre la cible québécoise.

Total des matières récupérées

Québec ne fixe pas de seuil souhaitable pour ce qui est du total des matières récupérées, qui comprend le recyclage, les matières organiques, les résidus domestiques dangereux ainsi que les résidus de construction et encombrants.

Dans cette catégorie, sept municipalités de l’Ouest-de-l’Île sur neuf ont obtenu un résultat égalant ou surpassant la moyenne de l’agglomération, qui a été de 51%. Seuls l’arrondissement de Pierrefonds-Roxboro et la Ville de Dollard-des-Ormeaux ont obtenu un ratio inférieur à ce chiffre.

Le grand total des matières résiduelles générées sur le territoire de l’agglomération a été de 920 888 tonnes en 2019, une statistique qui est demeurée stable par rapport à 2018 malgré une augmentation de la population de 2,5%.

Le seuil souhaité de récupération des matières recyclables sera ajusté à 75% cette année.

Ratio de récupération

Pointe-Claire – recyclage: 78% – matières organiques: 61%
Beaconsfield – recyclage:75% – matières organiques: 67%
Kirkland – recyclage: 74% – matières organiques: 64%
Baie-D’Urfé – recyclage: 73% – matières organiques: 61%
Senneville – recyclage: 73% – matières organiques: 73%

Articles similaires