Local
09:06 19 janvier 2021 | mise à jour le: 19 janvier 2021 à 09:07 temps de lecture: 3 minutes

Une auteure fera découvrir Riopelle aux élèves de Harfang-des-Neiges

Une auteure fera découvrir Riopelle aux élèves de Harfang-des-Neiges
Photo: GracieusetéRésidente de Kirkland, Céline Leblanc Barsalo est une auteure jeunesse.

Une auteure jeunesse de l’Ouest-de-l’Île s’est récemment vu attribuer une résidence littéraire dans une école primaire de Pierrefonds afin d’initier les élèves de première année à la poésie et à l’art visuel. Pour son projet Poésie animalière à la Riopelle, Céline Leblanc Barsalo recevra une bourse de 10 000$.

Enseignante à la retraite, Mme Leblanc Barsalo fera découvrir aux élèves de quatre classes différentes de l’école Harfang-des-Neiges les joies de la poésie, du dessin et de la création. Les enfants seront invités de dessiner un animal de leur choix et de composer un poème qui s’y rattache. Les œuvres seront exposées sur une grande murale.

«J’ai très hâte de faire connaître Riopelle aux petits. C’est un peintre qui a beaucoup sculpté et peint des animaux, explique-t-elle. Il y a beaucoup de jeux qui sont associés à ça. On va jouer avec les rimes, les mots et les sons. Ça les ouvre à l’écriture d’une autre façon.»

L’obtention de la bourse découle d’un concours dans le cadre du programme Une école montréalaise pour tous. Il est organisé par le Conseil des arts de Montréal (CAM), le ministère de l’Éducation et Communication-Jeunesse.

Tous les auteurs et illustrateurs de la région montréalaise étaient invités à soumettre des projets. Deux autres auteures ont été sélectionnées.

«C’est une grande opportunité pour moi de partager deux de mes passions soit l’écriture et les arts», précise Mme Leblanc Barsalo.

Deux scénarios

Étant donné la crise sanitaire, l’artiste a dû fournir à l’école deux scénarios potentiels pour le déroulement du projet, dont un virtuel.

«J’espère qu’on pourra le faire en présentiel parce que c’est beaucoup plus enrichissant de faire ça en personne. On va adapter selon ce qui arrivera avec la pandémie», souligne-t-elle.

Le projet se déroulera sur une période de neuf semaines, de février à avril. Mme Leblanc Barsalo visitera chaque classe pendant une heure de façon hebdomadaire.

Soutien

Le programme de soutien Une école montréalaise pour tous vise la réussite et la persévérance scolaires des élèves montréalais faisant face aux enjeux liés à la défavorisation, notamment en contexte pluriethnique.

Articles similaires