Ouest-de-l’Île

«The Awkward Ballerina» de retour dans l’Ouest-de-l’Île

Photo: Gracieuseté/ The Awkward Ballerina

Après un succès retentissant lors de cinq spectacles au Festival Fringe de Montréal, le spectacle The Awkward Ballerina (La ballerine maladroite) fait son retour à la salle Pauline-Julien, le 2 et 3 septembre prochain, à 20h.

The Awkward Ballerina relate l’histoire de Kristin Govers, qui grandit avec une paralysie cérébrale, alors que son plus grand rêve est d’être danseuse de ballet, et qui doit s’adapter pour embrasser de nouveau ce rêve. On découvrira le parcours de cette héroïne qui passe d’être pointée du doigt, et abusée physiquement et mentalement par ses pairs, à sa propre acceptation de la vie en tant que personne handicapée. Une histoire qui suscite le rire chez les spectateurs à un moment, puis les fait basculer dans le choc et l’émotion la seconde qui suit.

«The Awkward Ballerina est une belle expérience théâtrale émouvante. En tant que personne atteinte de paralysie cérébrale, je me suis retrouvé suspendu à chaque mot de Kristin, revivant les douleurs, les joies, les peines et les triomphes de grandir avec un handicap. J’avais envie de rire et de pleurer tout à la fois!», déclare Michael Murray, spectateur, par voie de communiqué.

L’objectif de ce spectacle est de sensibiliser les spectateurs à cette maladie qu’est la paralysie cérébrale, et de toute l’intimidation qui en découle toujours dans la société moderne. Au travers de cette œuvre, l’artiste Kristin Govers, d’ailleurs nommée pour deux récompenses (meilleure production anglaise, et artiste émergente la plus prometteuse) veut sensibiliser le public, mais surtout donner une voix à ceux qui n’en ont pas.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de l’Ouest-de-l’île.

Articles récents du même sujet