Côte-des-Neiges & NDG
14:16 10 juillet 2020 | mise à jour le: 10 juillet 2020 à 16:08 temps de lecture: 4 minutes

Un théâtre nouveau genre sur le site du projet Royalmount

Un théâtre nouveau genre sur le site du projet Royalmount
Photo: Denis Germain/MétroInauguré à la fin juin, le Théâtre ciné-parc Royalmount a été l’hôte du spectacle Unis dans la diversité dans le cadre de la Fête nationale du Québec.

À l’ombre des grues du projet immobilier Royalmount, un lieu de divertissement est sorti de terre, le temps d’un été. Aux allures d’un ciné-parc, mais diffusant plus que des films, le site extérieur se veut un peu comme un Métropolis en plein air où producteurs de spectacles, DJ et présentations privées animeront la scène.

Nommé le Théâtre ciné-parc Royalmount, l’espace prend forme à l’intersection de l’autoroute 40 et du boulevard Décarie, où sera construit un nouveau quartier par le promoteur Carbonleo. Celui-ci a accepté d’accueillir le projet éphémère.

Les créateurs derrière ce concept hybride sont des spécialistes de l’événementiel: Adam Bultz, président de C3 Events, et Lorne Levitt, propriétaire de Total Events. Les deux producteurs ont vu leurs contrats s’envoler en raison de la pandémie.

Rester en contact

Le duo utilise alors son expertise pour lancer son propre lieu de diffusion afin de divertir un public qui cherche à sortir après des mois de confinement. Une façon aussi pour les artistes et clients commerciaux de rester en contact avec leur auditoire. Le tout dans le respect des règles sanitaires.

«On voulait créer quelque chose qui pouvait attirer les foules, mais avec le sentiment d’être en sécurité. J’ai constaté qu’on n’allait pas passer en une semaine de la maison, avec nos masques et gants, à un site comme Osheaga. On doit avoir quelque chose au milieu», explique M. Bultz.
Le site peut accueillir jusqu’à 250 voitures devant lesquels s’érige une scène de neuf mètres, accompagnée d’un écran géant et d’un système de son et d’éclairage.

«C’est comme ouvrir un restaurant quand tous les autres sont fermés. Il n’y a pas d’autres théâtres de ce genre. On voulait créer un espace pour que les autres promoteurs puissent offrir aux gens de Montréal une place pour sortir», mentionne Adam Bultz.

Les spectateurs peuvent s’asseoir devant leur voiture ou rester à l’intérieur en syntonisant sur le numéro de la bande FM du site. Des concessions alimentaires sont aussi accessibles pour offrir un service au volant.

Événements diversifiés

Ouvert depuis la fin juin, le Théâtre ciné-parc Royalmount a accueilli des remises de diplômes, des événements corporatifs, un spectacle soulignant la Saint-Jean-Baptiste et la projection de films. Plusieurs autres longs-métrages seront présentés durant la saison. Voulant marquer sa différence avec les ciné-parcs traditionnels, chaque représentation est précédée d’une prestation d’un DJ.

M. Bultz et son partenaire se montrent prêts à accueillir tous types de rassemblements public et privé: danse, défilé de mode, conférences, activités caritatives, spectacles humoristiques ou musicaux, par exemple.

«Notre background c’est l’événementiel. On peut vraiment créer n’importe quel événement», souligne M. Bultz.

Programmation

La programmation destinée au grand public, qui s’étendra jusqu’à la fin octobre, sera dévoilée au fil des semaines. Des discussions ont toujours lieu pour certains contrats. Pour le moment, le Théâtre ciné-parc Royalmount confirme la présence du groupe hommage aux Beatles, Replay, le 17 juillet. Deux spectacles d’humours de Just For Laughs seront aussi présentés les 24 et 25 juillet. Le groupe rock The Damn Truth donnera deux représentations le 1er août.

Pour chacun des événements, les billets peuvent être achetés à partir du site web du théâtre-ciné-parc.

Adam Bultz assure que son projet de théâtre à ciel ouvert est temporaire pour une situation exceptionnelle. Selon lui, Montréal regorge d’espaces qui s’adaptent au monde du divertissement et du spectacle.

Infos: driveinmtl.com

Articles similaires