Rivière-des-Prairies

Bassin olympique dans RDP : Inauguré mais pas encore ouvert au public

Bassin olympique dans RDP : Inauguré mais pas encore ouvert au public
Photo: Clara Loiseau / L'Informateur de RDP

Après cinq ans d’attente, et plusieurs retards, le bassin olympique promis à Rivière-des-Prairies a enfin été inauguré. Les nageurs devront toutefois patienter avant d’y plonger puisque l’ouverture ne se fera pas avant mai 2020.

L’arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles a décidé de couper le ruban maintenant au lieu d’attendre l’ouverture officielle dans 9 mois. Ils en ont profiter pour montrer aux citoyens que l’eau du bassin est là pour mener des tests sur l’équipement et valider la conformité des installations par l’entrepreneur.

Hadrien Parizeau, conseiller associé à la jeunesse, aux sports et aux loisirs du comité exécutif de la Ville de Montréal, était heureux d’inaugurer « la plus belle piscine extérieure de Montréal qui répond à des standards exceptionnels pour la pratique sportive ».

L’investissement total pour cette nouvelle installation est de plus de 9M$.

Une piscine «innovante»

Rare piscine du genre à Montréal, elle peut accueillir jusqu’à 600 baigneurs, est de dimension olympique et répond aux normes de la Fédération internationale de natation (FINA). Elle possède dix couloirs, mesure 50 mètres de long et 25 mètres de large. Grâce à cela, l’arrondissement espère recevoir des compétitions « de haut calibre ». Le club aquatique de Rivière-des-Prairies souhaite aussi pouvoir y organiser des événements dès 2021, confie Maude Lagacé, directrice du club.

Des annonces pour différentes activités et collaborations seront faites à l’ouverture officielle du site. Le bassin, chauffé par trois thermopompes, permettra également aux citoyens et aux sportifs de profiter de l’installation de mai à octobre.

L’accessibilité universelle a également été au cœur de l’aménagement du site. Contrairement aux piscines habituelles, la rampe d’accès permet d’arriver au milieu du bassin, où le niveau est le moins profond. Les trois vestiaires pour femmes, hommes et familles ont également été conçus pour être accessibles à tous.

Plus de 9M$

  • 6,4M$ investi par RDP-PAT
  • 2,8M$ : achat de la piscine par la Ville de Montréal.
  • 310 000$ : investissement de Montréal pour les travaux d’installation de la piscine dans le parc Hans-Selye, dans le cadre du Plan d’intervention aquatique 2013-2025 de la Ville de Montréal.

La saga Hans-Selye

2014

Des rénovations au Stade olympique contraignent la Ville de Montréal à relocaliser les championnats du monde de natation 2014 au parc Jean-Drapeau en y installant une piscine au coût de 2,8M$. Il est prévu de la déplacer dans Rivière-des-Prairies.

2014-2016

L’entrepreneur L’Archevêque & Rivest, chargé de l’installation et du démontage, retient les composantes de la piscine en raison d’un retard de paiement par l’administration municipale. Les pièces arrivent dans RDP-PAT en janvier 2016.

2017

Février :L’arrondissement publie son premier appel d’offres. Cependant, les élus estiment que les soumissions sont trop élevées.

2018

Janvier : RDP-PAT publie un second appel d’offres

Juin : octroi du contrat pour un montant de 6M$.

Juillet : première pelletée de terre pour annoncer le début des travaux de construction de la piscine Hans-Selye dans RDP.

Articles similaires