Rivière-des-Prairies
15:19 20 mars 2020 | mise à jour le: 29 mars 2020 à 12:14 temps de lecture: 3 minutes

Les arcs-en-ciel de l’espoir

Les arcs-en-ciel de l’espoir
Photo: Gracieuseté

This slideshow requires JavaScript.

Des arcs-en-ciel font leur apparition dans les fenêtres de résidences montréalaises depuis le déclenchement des mesures de confinement. Il s’agit d’une initiative pour occuper les petits et faire sourire les passants.

Arrivé tout droit de l’Italie, le rallye arc-en-ciel est devenu viral il y a quelques semaines grâce au mot clic #AndràTuttoBene (Ça va bien aller). Cet élan de solidarité et d’espoir qui a débuté dans la ville italienne de Bari a traversé les frontières.

#Çavabienaller commence à se répandre dans la province, à Montréal et dans Rivière-des-Prairies. Dans les rues du quartier, de nombreux dessins sont affichés dans les fenêtres des maisons.

Tania, une résidente de Rivière-des-Prairies, a pu en compter 17 en se promenant avec ses enfants. «Les enfants l’adorent et cela leur donne quelque chose à espérer», explique-t-elle.

Franca Farella a accroché deux dessins avec ses enfants de 3 ans et 7 ans.

«À mesure que les jours s’allongent, l’intérieur semble devenir un peu plus sombre, alors prendre cette initiative pour égayer l’extérieur de l’intérieur est une très bonne idée», selon elle.

Pour cette mère de famille, cela sert aussi à partager un moment agréable avec les enfants, sans leur montrer l’anxiété qui sévit partout dans le monde.

Rachela Farella, une autre résidente abonde dans le même sens. «C’est une merveilleuse initiative et un excellent moyen d’éduquer mes enfants sur la création d’un impact positif». Ses deux filles de 4 ans et 6 ans ont tout de suite été enchantées par le projet.

Émue par l’élan de solidarité, Mme Farella s’est dit qu’elle devait faire quelque chose de plus en envoyant un montage-vidéo de dessins d’enfants à tous ceux œuvrant actuellement en première ligne et travaillant dans les épiceries, les hôpitaux.

«J’ai simplement demandé à mes amis qui avaient des enfants s’ils souhaitaient soumettre le dessin de leur enfant pour la vidéo», explique-t-elle.

En seulement quelques jours, elle a reçu une soixantaine de dessins, dont plusieurs de gens qu’elle ne connaissait pas.

«C’était incroyable de voir comment la communauté allait encore une fois, travailler ensemble pour faire d’une petite idée un grand geste», confie Mme Farella.

Grâce à ces photographies, elle a décidé de créer une vidéo «pour que tous nos héros puissent les voir», ajoute-t-elle. Avec ce geste, elle souhaite remercier tous les travailleurs qui «rendent la ville, la province et le pays un peu plus sûr».

L’arrondissement de Rivière-des-Prairies – Pointe-aux-Trembles a suivi le mouvement de plusieurs municipalités en invitant les citoyens à participer au Rallye Arc-En-Ciel.

Articles similaires