Le Plateau-Mont-Royal

Le Plateau et Rosemont en bande dessinée

Cinq auteurs québécois ont été sélectionnés pour faire l’histoire du PMR en huit planches basées sur cinq faits historiques ou anecdotiques reliés au quartier. Photo: Rues de Montréal

Pour le 375e anniversaire de Montréal, une dizaine de lieux du Plateau-Mont-Royal et de Rosemont-La-Petite-Patrie seront racontés par des bédéistes qui exposeront leurs planches dans trois parcs dès le mois de mai.

Des lieux historiques, connus ou méconnus, des deux arrondissements seront racontés et exposés par 13 bédéistes dès le 4 mai, et jusqu’au mois d’octobre, dans le parc Baldwin pour le Plateau-Mont-Royal et les parcs Molson et Petite Italie pour Rosemont.

Le projet «Rues de Montréal», réalisé par le Festival de BD de Montréal en collaboration avec la revue québécoise Planches, fait partie des six projets de quartier concernant le Plateau-Mont-Royal (PMR) pour le 375e anniversaire de la ville.

Cinq auteurs québécois ont été sélectionnés pour faire l’histoire du PMR en huit planches basées sur cinq faits historiques ou anecdotiques reliés au quartier. Pour Rosemont, ce sont huit faits et histoires qui seront racontés par huit artistes.

La première page des BD sera donc visible dans les trois parcs sur des affiches géantes. Du mobilier urbain sera installé pour pouvoir profiter de ces œuvres. Les 13 BD seront par la suite entièrement disponibles sur le site web ruesdemontreal.com.

Une présentation des auteurs et des lieux historiques, comme le parc Lafontaine, l’Institut des Sourdes-Muettes, le Palais des nains, J.J Joubert, ou encore le bordel de la police, sera également présente.

Livre

Étant donné la qualité du matériel recueilli, la directrice générale du Festival de BD de Montréal, Johanne Desrochers explique avoir l’objectif de publier un livre à la fin du projet.

Avec des styles complètement différents et en ayant eu carte blanche, chaque bédéiste apporte sa touche personnelle à l’histoire du Plateau.

On pourra ainsi compter sur les artistes Marguerite Sauvage, Cyril Doisneau, Célia Marquis, Saturnome, et Guillaume Perreault pour «faire découvrir des lieux et des situations du PMR que les résidents ne connaissent pas toujours», explique Olivier Jobin, chargé de projet.

Pour Rosemont-La Petite-Patrie, ce sont les artistes Boum, Cab, Samuel Cantin, JEIK DION, Djibril Morissette-Phan, Obom, Catherine Ocelot et Julien Paré-Sorel qui dessineront des histoires sur des lieux comme les Bains Saint-Denis, l’incinérateur des Carrieres, le marché Jean-Talon ou encore le Jardin botanique.

Au mois de juillet, des animations de dessins en direct seront prévues dans le parc Baldwin par les auteurs.

Articles récents du même sujet