Rosemont

Le grand nettoyage du printemps s’amorce dans Rosemont

Le grand nettoyage du printemps s’amorce dans Rosemont
Les citoyens qui veulent prêter main forte à la corvée du printemps dans leur secteur peuvent contacter l’éco-quartier pour obtenir du matériel.

L’arrivée du printemps annonce le retour des corvées de nettoyage dans les rues et ruelles de Rosemont – La Petite-Patrie.

Lors des prochaines semaines, les employés de l’Arrondissement parcourront son territoire pour retirer les débris, la poussière et le gravas qui se sont accumulés durant la saison hivernale.

Au total, huit balais de rue, quatre camions-citernes, huit appareils lave-trottoirs, deux voiturettes aspiratrices, six camions tasseurs, un balai compact dédié au nettoyage des pistes cyclables et plusieurs camionnettes de propreté feront partie de l’armada des véhicules dont dispose l’administration pour désencrasser la voie publique.

Par ailleurs, depuis quelques semaines, l’Arrondissement a entrepris le colmatage des nids-de-poule engendrés par les nombreux redoux enregistrés cet hiver.

Mais il n’y a pas que les cols bleus qui astiqueront les rues des quartiers, car les résidents pourront mettre la main à la pâte grâce à plusieurs corvées locales de nettoyage.

Une première activité citoyenne est prévue le samedi 11 mai prochain, sur la rue Masson Est, avec comme point de rencontre l’Espace Bonheur Masson situé à l’angle de la 14e Avenue et de la rue Masson.

Les personnes intéressées à y participer peuvent contacter l’équipe de l’éco-quartier, désormais dirigée par l’entreprise d’économie sociale Y’a QuelQu’un l’autre bord du mur.

En effet, le nouvel éco-quartier a élu domicile au 1659, rue Beaubien  Est et offre dès aujourd’hui aux citoyens, du matériel de nettoyage et des t-shirts lorsque ceux-ci veulent se rassembler pour donner un coup de balais dans leur coin.

En 2018, 551 corvées ont rassemblé 24 421 participants de tous âges sur le territoire montréalais.