Montréal
17:33 30 septembre 2020 | mise à jour le: 30 septembre 2020 à 17:33 temps de lecture: 3 minutes

SRB Pie-IX: des citoyens se plaignent d’une prolifération de rats dans Rosemont

SRB Pie-IX: des citoyens se plaignent d’une prolifération de rats dans Rosemont
Photo: 123rfLa prolifération des rats dans Rosemont serait liée aux travaux du SRB Pie-IX.

Des résidents de Rosemont affirment voir de plus en plus de rats dans les cours et les ruelles aux alentours du boulevard Pie-IX. Un phénomène qui serait lié aux travaux du SRB toujours en cours.

Depuis le début de l’été, des citoyens vivant à proximité du boulevard Pie-IX ont constaté une augmentation de la population de rats dans le quartier. Les rongeurs se promènent au grand jour et tentent même parfois de s’introduire dans les maisons.

Propriétaire d’un duplex au coin du boulevard Rosemont et de la 18e avenue depuis 19 ans, Marie-Claude Dufour se trouve confrontée à ce problème pour la première fois.

«En allant chercher le sac déchets dans la poubelle sur notre balcon arrière, j’ai eu la terrible surprise de voir un gros rat dans le fond de la poubelle en dessous du sac. C’est une chose que je n’avais jamais vécue», raconte-t-elle.

Comme elle, Danyelle Latreille voit des rats se promener dans sa cour presque tous les jours.

«J’ai vu jusqu’à quatre rats dans la même journée ; mes petits enfants ne peuvent plus jouer dans la cour. Quand j’ai appelé un dératiseur, il m’a dit que ça ne servirait à rien de venir parce que c’est un problème à grande échelle», explique celle qui réside un domicile de la rue Jeanne d’Arc, entre Masson et Laurier.

This slideshow requires JavaScript.

Après plusieurs appels au 311 et des réponses «insatisfaisantes», elle compte envoyer une mise en demeure à la Ville de Montréal.

Le SRB, source du problème?

Selon Mme Latreille, il ne fait aucun doute que le chantier du SRB Pie-IX est la source du problème.

Interrogés à ce sujet, l’arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie et la Ville ne nient pas que les travaux pourraient expliquer la prolifération des rats en «perturbant leur habitat naturel».

Aucune intervention n’est cependant prévue pour faire face à ce phénomène. Les résidents qui verraient des rats sont invités à appeler le 311 et à nettoyer leur cour ou balcon. Des inspecteurs seront envoyés sur place si des dégâts sont constatés.

Harold Leavey, président directeur général des Entreprises Maheu, est expert en matière de dératisation. Situé sur la rue Masson, il dit avoir reçu de nombreux appels ces dernières semaines concernant ce problème de rat.

D’après lui, s’il est important de sensibiliser la population à la gestion des ordures, un nettoyage des terrains vacants et une préparation avant le début des travaux auraient toutefois pu faire la différence.

«Il y a environ quatre millions de rats dans les égouts de Montréal, donc ça ne sert à rien de tout traiter. Mais un traitement localisé quelques semaines avant le début des travaux et l’ouverture des égouts aurait pu être utile», note-t-il.

Pour sa part, la Ville rappelle que le chantier du SRB est géré par la STM. Au moment de la publication, la STM n’avait pas répondu à nos questions sur le sujet.

Articles similaires