Rosemont
17:08 2 octobre 2020 | mise à jour le: 5 octobre 2020 à 16:48 temps de lecture: 3 minutes

Parc Père-Marquette: un feu de circulation dans les cartons

Parc Père-Marquette: un feu de circulation dans les cartons
Photo: Zoé Magalhaès / Métro MédiaBeaucoup de piétons traversent le boulevard Rosemont pour se rendre d’un côté à l’autre du parc Père-Marquette.

Alors que les résidents du quartier le réclament depuis longtemps, un feu de circulation sera enfin installé sur le boulevard Rosemont, à proximité du parc Père-Marquette.

Après plusieurs annonces de mesures d’apaisement et de sécurisation aux abords du parc Père-Marquette ces dernières années, aucun moyen sécuritaire n’avait été mis en place pour traverser le boulevard Rosemont qui coupe le parc en deux.

Une pétition a été lancée récemment pour demander aux autorités de mettre en place une traverse piétonnière, un feu de circulation ou un arrêt au croisement entre Rosemont et la rue Garnier.

«Le trafic y est abondant et on ne peut compter sur aucun arrêt, feux de circulation ou passage piéton sur un long segment, de Chambord à Papineau. On y voit très régulièrement de jeunes enfants, des ados et des poussettes défier les voitures», écrit Mélissa Hébert dans sa pétition signée par près de 1500 personnes.

Un feu en 2021?

François Limoges, conseiller de l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie pour le district de Saint-Édouard travaille sur ce dossier depuis des années.

Selon lui, une traverse piétonnière ne serait pas adaptée puisque la circulation y est trop importante. Il réclame donc l’installation d’un feu de circulation pour permettre aux piétons de traverser de manière vraiment sécuritaire.

«Cette demande a été autorisée par le Service de l’urbanisme et de la mobilité à la Ville-centre. Maintenant, l’arrondissement [de Rosemont-La Petite-Patrie] et la Ville se parlent pour régler les détails administratifs», nous apprend M. Limoges.

«On a très bon espoir d’avoir un feu de circulation en 2021», ajoute-t-il.

Des travaux dès cet automne

Des aménagements pour sécuriser les déplacements autour du parc auront cependant lieu dès cet automne dans le cadre du programme de la Ville pour sécuriser les déplacements des écoliers et des étudiants. Les travaux de sécurisation aux abords de l’école devraient ainsi débuter à la mi-septembre.

Le trottoir sud du boulevard Rosemont sera élargi entre les rues Garnier et Chambord où les écoliers sont parfois nombreux. Afin d’apaiser la circulation aux alentours du parc, des saillies seront aussi aménagées au croisement de Rosemont et de la rue Lanaudière. Les travaux devraient durer 30 jours selon les prévisions de l’arrondissement.

Articles similaires