Montréal
15:21 19 février 2021 | mise à jour le: 19 février 2021 à 15:35 temps de lecture: 3 minutes

Le déménagement temporaire de l’école Saint-Jean-de-Brébeuf se prépare

Le déménagement temporaire de l’école Saint-Jean-de-Brébeuf se prépare
Photo: Google Street viewL’immeuble du 6361 6e Avenue

En prévision d’importants travaux de rénovation à l’école Saint-Jean-de-Brébeuf, le Centre de services scolaire de Montréal (CSSDM) réhabilitera un de ses bâtiments vacants afin d’y accueillir temporairement élèves et professeurs du primaire.

Le CSSDM a lancé ce mois-ci un appel d’offres pour la «réhabilitation majeure de l’immeuble du 6361 6e Avenue». Ce bâtiment, qui accueillait avant le Centre d’intégration scolaire (CIS), est vacant depuis plusieurs années. Le CIS avait quitté les lieux en 2016, ne pouvant plus faire face au loyer demandé par la commission scolaire.

L’immeuble sera donc réhabilité pour accueillir pendant deux ans les élèves de l’école primaire Saint-Jean-de-Brébeuf qui doit être rénovée dans les prochaines années. Les travaux de rénovation prévus dans cette école de la rue Dandurand sont estimés à 10,5 M$ par le CSSDM.

«Ces travaux ne pourront se dérouler en présence des occupants de l’école», souligne le responsable des relations de presse du CSSDM, Alain Perron.

Ainsi, le projet de réhabilitation de l’école temporaire comprend l’aménagement de 23 classes. Il comprend aussi que un gymnase et une salle d’activités. Le chantier devrait être terminé d’ici la rentrée 2022, d’après l’échéancier du CSSDM.

L’appel d’offres précise en effet que le chantier devra être entièrement exécuté à l’intérieur d’un délai de 59 semaines, à compter de la date de début des travaux et devra être terminé avant le 19 juillet 2022.

École transitoire

Une fois les rénovations de l’école Saint-Jean-de-Brébeuf terminées, les élèves pourront y retourner et le bâtiment du 6361 6e avenue servira d’école transitoire.

«Elle servira à accueillir des élèves de différentes écoles où les travaux majeurs nécessitent de délocaliser les occupants, précise M. Perron. Cette solution minimisera les inconvénients humains, pédagogiques et budgétaires pour l’équipe-école, les élèves et leur famille.»

Face à la pénurie grandissante dans Rosemont, le CSSDM a récupéré plusieurs de ses bâtiments en location pour des projets de réhabilitation similaires.

L’immeuble du 3000 rue Beaubien, adjacent au 6361 6e Avenue, a lui aussi été rénové récemment. Il héberge désormais l’école Rose-des-Vents, qui a été transférée définitivement.

«L’immeuble du 4315 rue Beaubien qui accueillait l’école Rose-des-Vents fera l’objet d’une réhabilitation majeure. Une fois les travaux terminés, cette école servira à accueillir des élèves du quartier pour combler les besoins dans le secteur de Rosemont est», ajoute M. Perron.

Aucun échéancier n’est pour l’instant connu pour ce projet.

Articles similaires