Rosemont
14:05 26 mai 2021 | mise à jour le: 26 mai 2021 à 14:05 temps de lecture: 3 minutes

Un balado rosemontois met en avant les femmes dans le hockey

Un balado rosemontois met en avant les femmes dans le hockey
Photo: Gracieuseté/Isabelle EthierIsabelle Ethier partage sa passion du hockey avec son balado Femme d’hockey

La Rosemontoise Isabelle Ethier est à la tête d’une plateforme de contenu sur les femmes du domaine du hockey. Avec Femme d’hockey, elle met en avant celles qui s’impliquent de près ou de loin dans ce sport.

«Qui a dit que le hockey était réservé aux hommes?», commente Isabelle Ethier. Dans son balado et ses articles de blogue, elle rassemble une communauté de passionnées autour de témoignages et d’anecdotes inédites sur leur façon de vivre le hockey.

En un an, son balado Femme d’hockey a été écouté plus d’un million de fois. Elle y reçoit, le temps d’une période, des joueuses comme Kim St-Pierre ou France St-Louis mais aussi des femmes de l’ombre comme Élise et Hélène Béliveau femme et fille de Jean Béliveau.

«Le hockey ne se joue pas que sur la patinoire mais aussi que ce soit par amour du hockey ou par amour des personnes qui y jouent.»

Mme Ethier note que la place des femmes est très importante dans le hockey que ce soit dans le hockey féminin, dans l’entourage des joueurs ou dans les bénévoles.

«Faire du hockey c’est de devenir un meilleur citoyen.»

Directrice marketing de la Ligue de Hockey Midget AAA du Québec, Isabelle Ethier se passionne pour ce sport dès son enfance. Durant le premier confinement, elle décide de partager sa passion en créant sa plateforme de contenu de hockey en se penchant sur les humains qui le font.

«Les contenus sur le hockey sont souvent très techniques. Je voulais apporter une autre couleur, écouter d’autres voix. Un lieu où on peut en parler de façon inclusive. Pour mettre en valeur les femmes qui font le hockey dans l’ombre parce qu’il y a énormément de femmes dans ce sport.»

Si elle n’est une joueuse, elle s’implique aussi en tant que tante de joueur. En effet, elle est responsable du développement hockey de son neveu, gardien de but dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Son engagement passe aussi par son soutien à la Fondation des Canadiens pour l’enfance à laquelle elle reverse 10% des bénéfices de sa boutique en ligne. «Dans le fond, faire du hockey c’est de devenir un meilleur citoyen», affirme-t-elle.

Articles similaires