Rosemont

Deux projets pour sécuriser les abords des écoles

Photo: Olivier Croteau/Archives Métro

L’arrondissement Rosemont-La Petite Patrie ferme partiellement deux rues à la circulation aux abords d’écoles primaires pour sécuriser les déplacements des écoliers. Les 16e et 9e avenues sont concernées par ces deux projets qui ont lieu jusqu’à la fin octobre.

L’arrondissement a mis en place ces deux projets afin d’améliorer la sécurité des enfants aux abords des écoles et de créer des espaces extérieurs libre d’accès et ludiques.

Un projet pilote de rue-école

La 16e avenue sera fermée entre les rues Bélanger et Saint-Zotique Est les jeudis 7, 14 et 21 octobre de 7h45 à 9h15 et de 15h15 à 16h15.

Ce projet pilote permet de sécuriser les moments d’entrée et de sortie de l’école Sainte-Bernadette-Soubirous.

La fermeture temporaire de la rue offre un grand espace extérieur disponible pour l’école, les parents et leurs enfants.

«Souhaitons que ce premier projet pilote de rue-école puisse inciter d’autres établissements scolaires à expérimenter ce type d’aménagement pour sécuriser les déplacements des plus jeunes et créer un espace convivial plus agréable à vivre au quotidien», a déclaré dans un communiqué la conseillère de la Ville du district d’Étienne-Desmarteau, Stephanie Watt.

La rue reste cependant ouverte à la circulation des riverains, des autobus scolaires et des véhicules d’urgence. La circulation devra s’y faire à basse vitesse.

Le Centre d’écologie urbaine de Montréal (CEUM) réalise ce projet en collaboration avec la direction de l’école primaire.

La 9e avenue transformée en espace ludique

L’avenue sera fermée jusqu’au 31 octobre entre l’avenue Laurier Est et le boulevard Saint-Joseph Est. Sa fermeture permet la sécurisation aux abords de l’école Saint-Jean-de-la-Lande et de son annexe. Elle vient aussi sécuriser l’annexe de l’école Saint-Albert-le-Grand.

Les aménagements ludiques sur la 9e avenue. Photo: Gracieuseté / Arrondissement Rosemont–La Petite-Patrie

Ce projet vise à rendre cet espace extérieur plus ludique pour les enfants en plus d’assurer leur sécurité.

L’artiste Roadsworth a réalisé un marquage ludique sur la chaussée pour l’occasion. Une brigade de jeu libre y est aussi présente les mercredis et samedis jusqu’au 16 octobre.

Ce projet permet ainsi à la communauté locale de s’approprier l’espace et de s’y amuser en toute sécurité. 

«Les aménagements de la 9e Avenue et le projet pilote de rue-école sont donc de belles façons de poursuivre nos efforts de sécurisation des déplacements actifs par des interventions légères qui favorisent l’appropriation des rues par les enfants, la communauté scolaire et les riverains», a déclaré dans un communiqué le maire de l’arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie, François William Croteau.

Articles récents du même sujet