Rosemont–La Petite-Patrie

18 nouvelles murales

Parce qu’embellir les milieux de vie et les protéger des graffitis sont des priorités pour la Ville de Montréal, l’arrondissement de Rosemont – La Petite-Patrie et la Société de développement environnemental de Rosemont (SODER), ils ont augmenté le nombre de murales dans les ruelles vertes cette année.

Dès le mois d’octobre, les résidents de l’arrondissement pourront admirer 18 nouvelles murales. Les citoyens des ruelles participent à chaque étape : du choix du mur au choix de l’artiste.

Comme le souligne Timothée Hemmer, coordonnateur de l’équipe Tandem Rosemont – La Petite-Patrie qui chapeaute la réalisation du projet « ces œuvres augmentent le sentiment de sécurité et de fierté des résidents, elles permettent de renforcer la cohésion sociale des ruelles ».

« Nous sommes très fiers des objectifs atteints par la réalisation de plus de trente ruelles vertes en deux ans, explique le maire de Rosemont – La Petite-Patrie, François William Croteau. Les murales les agrémentent et permettent d’intégrer des murs qui ne sont pas esthétiques ou qui invitent aux graffitis. »

(Source : SODER)

Articles récents du même sujet