Saint-Laurent
12:00 20 août 2020 | mise à jour le: 20 août 2020 à 11:56 temps de lecture: 3 minutes

Développer les jeunes pour le marché du travail

Développer les jeunes pour le marché du travail
Photo: Gracieuseté CJE Saint-LaurentDes jeunes adultes participeront au projet «Connexion emploi» du CJE Saint-Laurent.

Pour se démarquer sur le marché du travail, les jeunes de 18 à 30 ans pourront suivre des formations dans le cadre du projet Connexion emploi du Carrefour jeunesse emploi (CJE) de Saint-Laurent. Ils seront rémunérés pour ces ateliers qui débuteront la semaine prochaine.

Grâce au financement du nouveau programme Jeunes en mouvement vers l’emploi (JEM) du ministère du Travail, quatre groupes d’une dizaine de personnes pourront développer des outils durant leur formation de huit semaines.

«Ça prend une personne qui est prête à venir s’investir. C’est comme si elle avait un emploi à temps plein pendant deux mois. Il faut qu’elle soit présente», explique Stéphanie Desormiers, conseillère en emploi et responsable du projet au CJE Saint-Laurent.

En compensation, ils recevront une allocation de 13,10$ de l’heure à raison de 30 heures par semaine.

Un suivi de 13 semaines avec l’employeur, le travailleur et un intervenant de CJE Saint-Laurent servira ensuite à voir les éléments qui peuvent être améliorés.

«C’est un projet qui vise à aider un jeune adulte qui a des difficultés, mais qui pourrait se trouver un emploi dans l’espace de deux mois.» – Stéphanie Desormiers, conseillère en emploi au CJE Saint-Laurent.

Afin d’être admissibles, les participants doivent être citoyens canadiens, résidents permanents ou réfugiés acceptés en plus de ne pas recevoir de prestation. Ces formations sont ouvertes à l’ensemble des résidents de l’île de Montréal. La première cohorte devrait débuter le 24 août.

Les activités sont dispensées seulement en français. «La participation [des anglophones] au projet Connexion emploi leur offrira l’occasion de pratiquer et de développer leurs connaissances dans une deuxième langue, dans leur domaine», explique le directeur général de CJE Saint-Laurent, Marc Grignon.

Fonctionnement

Les ateliers de groupe faciliteront leurs démarches de recherche de travail. «Chacun a son milieu potentiel différent, mais souvent ce qu’il va manquer, c’est des contacts», explique Mme Desormiers.

Ils seront aussi informés sur les normes du travail, la santé et la sécurité, les techniques d’entrevue et la communication. «C’est pour favoriser leur intégration. On veut que ces jeunes adultes se trouvent un emploi [dans leur domaine]», explique-t-elle.

COVID-19

Les activités auront lieu dans les locaux du CJE Saint-Laurent. Les salles de rencontres individuelles et de groupes ont été aménagées de sorte de respecter les mesures de distanciation. «Notre objectif, c’est qu’ils viennent ici. Si jamais il y a une deuxième vague, on est prêt à continuer à distance», dit Mme Desormiers.

C’est pourquoi les participants doivent avoir accès à du matériel informatique. Ainsi, s’ils doivent être en quarantaine ou qu’il y a une autre période de confinement, ils pourront poursuivre le programme.

Il s’agit d’un retour pour le projet Connexion emploi. La dernière édition s’est tenue pendant deux ans et elle a pris fin en décembre. Cette année, le programme devrait durer jusqu’en juin 2021.

80%

Taux de réussite d’embauche du programme Connexion emploi de CJE Saint-Laurent.

Articles similaires