Montréal
17:28 1 septembre 2020 | mise à jour le: 1 septembre 2020 à 18:40 temps de lecture: 3 minutes

De nouveaux cas de coronavirus dans une école et un cégep

De nouveaux cas de coronavirus dans une école et un cégep
Photo: Archives/MétroLe Collège Vanier

Au moins deux cas de COVID-19 étaient confirmés lundi parmi la population étudiante du Collège Vanier et l’école primaire des Grands-Êtres à Saint-Laurent.

Un étudiant du cégep anglophone a été déclaré positif. Le plan d’intervention d’urgence a donc été mis en marche. Une opération de traçage a déterminé qu’il avait été exposé à 49 personnes, dont plusieurs ont déjà obtenu des résultats de dépistage négatifs et sont retournés en classe.

«Aucun des étudiants n’est officiellement en quarantaine, à moins que le centre de test dans lequel ils se soient rendus ne le demande, ce que, nous ne saurions pas, indique la directrice des communications, Monica Bhattacharya. Comme ils n’étaient pas identifiés comme des cas de contact, selon la DRSP [Direction régionale de Santé publique], ils n’avaient qu’à surveiller leurs symptômes.»

Grâce aux mesures sanitaires appliquées dans les classes, il n’y aurait pas eu de contacts étroits avec la personne qui est atteinte du virus, rapporte l’établissement de l’avenue Sainte-Croix.

«Cependant, nous avons eu des cas de proximité et nous avons donc immédiatement informé ces personnes, leur demandant de rester loin du collège pendant 14 jours ou de revenir après avoir présenté un résultat de test négatif», précise Mme Bhattacharya.

Un cas dans une école primaire

Un autre cas de COVID-19 a été recensé à l’école laurentienne des Grands-Êtres. Cette information a d’abord été rapportée par le site COVID Écoles Québec, qui vise à recenser tous les cas de coronavirus dans les établissements scolaires de la province.

Le cas positif a été confirmé par le Centre de services scolaires Marguerite-Bourgeoys (CSSMB). Il s’agit d’un élève. Après avoir été informé de l’infection dimanche soir, le CSSMB a activé son plan d’intervention dans les minutes qui ont suivi, rapporte sa porte-parole Chrystine Loriaux.

«Tous les parents des élèves qui ont été en contact étroit avec la personne touchée ont été informés, souligne Mme Loriaux. L’enseignante a aussi été contactée et la classe sera fermée jusqu’à nouvel ordre de la Direction de la santé publique.»

Le Centre n’avait pas précisé au moment de publier si des personnes étaient en isolement préventif.

Tous les parents et membres du personnel ont été informés de la situation. L’école demeure ouverte.

Articles similaires