Saint-Laurent
14:43 17 novembre 2020 | mise à jour le: 17 novembre 2020 à 15:15 temps de lecture: 2 minutes

Des boîtes de récupération pour masques et gants à Saint-Laurent

Des boîtes de récupération pour masques et gants à Saint-Laurent
Photo: Gracieuseté - Arrondissement Saint-LaurentUne boîte de récupération

Des boîtes de récupération de masques à usage unique et de gants seront accessibles aux employés de l’arrondissement Saint-Laurent et à l’ensemble de la population.

Les boîtes ont été installées dans plusieurs bâtiments municipaux de l’administration locale, dont la mairie, les bibliothèques du Boisé et du Vieux-Saint-Laurent, le Centre des loisirs et le complexe sportif.

«On ne veut pas que ces masques se retrouvent partout sur le territoire, polluent nos rues, nos trottoirs, que ça se retrouve dans les égouts ou dans les cours d’eau et que ça pose un danger pour la faune et la flore», a fait savoir le maire Alan DeSousa.

L’arrondissement ne compte pas ajouter des boîtes de récupération ailleurs sur le territoire, comme dans les parcs. Pour mettre au point cette initiative, on s’est inspiré du système de la collecte de piles usagées, possible principalement dans les bâtiments municipaux.

L’entreprise TerraCycle utilisera l’équipement de protection souillé pour en faire de nouvelles matières premières ou créer des objets, des boîtes de rangement, par exemple. Le nombre de leurs programmes est impressionnant.

Habitudes

L’usage des masques réutilisables est également appuyé par le maire, qui souligne au passage leur popularité.

«C’est leur fashion statement. Souvent, [les citoyens] les dessinent, les achètent, ça fait partie de leur identité. Mais pour beaucoup d’autres personnes, la nature ou leur domaine de travail ou leurs activités font en sorte que, pour des raisons d’hygiène ou autres, ils sont obligés de porter des masques ou des gants à usage unique», rappelle-t-il.

Cet été, Saint-Laurent a remis 26 000 masques aux organismes locaux pour protéger employés, bénévoles et personnes démunies.

 2 000

Les employés de l’arrondissement Saint-Laurent portent jusqu’à 2 000 masques par semaine, a précisé le maire Alan DeSousa, en entrevue.

Articles similaires