Saint-Laurent

70 millions de tests rapides supplémentaires commandés par Québec

Un élève présentant un test de dépistage rapide
Photo: 123rf

Une entente a été conclue entre le gouvernement du Québec et l’entreprise MedSup Medical pour la fourniture de 70 millions de tests rapides au cours des cinq prochains mois.

Une première livraison de 10 millions d’autotests est attendue pour la fin janvier, alors que 20 millions d’unités supplémentaires sont attendues en février, 20 autres millions en mars, 15 millions en avril et 5 millions en mai.

Des options d’achat de 5 millions de tests en avril et de 15 millions en mai font également partie de l’entente.

Les premiers tests livrés seront produits en Chine, alors que les autres seront produits graduellement à partir du mois de février à l’usine de MedSup Medical, dans l’arrondissement Saint-Laurent à Montréal.

Les 70 millions de nouveaux tests rapides s’ajoutent aux 24 millions déjà attendus par le gouvernement au cours des prochains mois.

«Cela s’inscrit dans l’objectif gouvernemental d’assurer l’approvisionnement en équipement de protection individuelle (ÉPI) en concluant des ententes avec des fabricants québécois pour la production de produits stratégiques, comme prévu dans le plan d’action en prévision de la 2e vague», indique le gouvernement par communiqué.

Cette annonce est effectuée dans un contexte où l’accès aux tests PCR est limité à certains groupes prioritaires. Le test rapide devient ainsi l’option de choix de dépistage de la COVID-19 pour la population générale.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Saint-Laurent.

Articles récents du même sujet