Saint-Léonard
15:59 20 mai 2020 | mise à jour le: 20 mai 2020 à 16:36 temps de lecture: 2 minutes

Récupérer des ordinateurs pour aider les élèves défavorisés

Récupérer des ordinateurs pour aider les élèves défavorisés
Photo: Félix Lacerte-GauthierOriginaire de Saint-Léonard, Ismaël Seck enseigne à l’école secondaire Lucien-Pagé, situé entre les quartiers de Villeray et Parc-Extension.

Un enseignant à la Commission scolaire de Montréal récupère et recycle du matériel informatique afin de venir en aide aux élèves de son école qui n’ont présentement pas accès à des ordinateurs.

Ismaël Seck enseigne en adaptation scolaire à l’école Lucien-Pagé. Ses élèves de deuxième année du secondaire viennent en majorité de milieu défavorisé. Il estime que la moitié aurait besoin de matériel informatique pour poursuivre les apprentissages à distance.

« Vendredi dernier, on m’a dit que ce serait seulement un ou deux élèves qui pourraient avoir accès à un ordinateur ou une tablette, se désole l’homme originaire de Saint-Léonard. Je crois qu’on a une obligation de fournir aux élèves ce dont ils ont besoin pour réussir, et on passe complètement à côté de cet objectif. »

Au cours de la fin de semaine, il a lancé un appel sur les réseaux sociaux pour demander des dons de matériels usagés. Un appel qui a eu une forte résonnance.

« Dans le meilleur des cas, je pensais récupérer une dizaine d’ordinateurs, confie-t-il. Finalement ça a pris des proportions inattendues. Seulement ce matin, j’ai reçu une cinquantaine de courriels de personnes m’offrant des dons. »

Organiser la collecte

Depuis, il jongle entre l’enseignement à distance et la coordination des dons. « Je vais tout chercher à vélo, mais il y a des limites à ce que je peux faire. Il y a toute une équipe qui m’aide et qui me donne de l’énergie », ajoute-t-il.

Le matériel informatique ainsi récupéré est par la suite acheminé aux Gardiens de la Tech, une organisation composée de quelques enseignants et élèves de Lucien-Pagé, qui récupère et reformate les ordinateurs. L’objectif est de distribuer 200 ordinateurs.

Autant les ordinateurs que les moniteurs, câbles d’alimentations et fils VGA sont récupérés.

« On a besoin de tout, s’exclame-t-il. Ce ne sont pas tous les ordinateurs qui sont dans le même état. L’équipe s’assure de leur fonctionnement, et sinon, on récupère les pièces de certains pour en préparer d’autres. »

Articles similaires