Soutenez

Saint-Léonard demande le vote par correspondance pour les 70 ans et plus

une personne dépose un bulletin de vote dans un urne
Photo: 123RF

Lors du conseil d’arrondissement du 3 mai, les élus municipaux de Saint-Léonard ont demandé formellement à la Ville de Montréal d’adopter une résolution en faveur du vote par correspondance pour les électeurs léonardois âgés de 70 ans et plus.

En cause, les craintes liées à la pandémie de la COVID-19 qui seront encore bien présentes en novembre 2021, selon les élus. Le taux de participation des citoyens les plus vulnérables et les plus âgés pourrait alors être considérablement réduit.

Ces personnes hésiteraient à se rendre à un bureau de vote, car elles se considèrent comme étant trop à risque pour se déplacer. Toujours selon les élus, le vote par correspondance présenterait une solution sécuritaire et éprouvée, déjà utilisée dans de nombreux autres pays comme moyen de vote alternatif.

«Nous avons adopté cette motion, car il y a beaucoup de personnes âgées dans le secteur qui ne peuvent ou ne veulent pas se déplacer en raison de la COVID. Malgré l’amélioration progressive de la situation sanitaire, il faut rester prudent.» -Dominic Perri, conseiller de ville à l’arrondissement de Saint-Léonard.

Le conseil municipal avait déjà adopté une motion le 20 octobre dernier par laquelle il avait été résolu que la Ville de Montréal poursuive ses représentations auprès du gouvernement du Québec afin d’assurer des modes de participation alternatifs au cours des prochaines élections municipales. Celle-ci octroyait aussi le mandat à Élections Montréal de se tenir prêt à donner aux Montréalais les moyens techniques de voter par correspondance en novembre 2021.

«Pas avant 2025 pour tout Montréal», selon l’administration Plante

Le projet de loi 85, qui veut faciliter le déroulement de l’élection municipale dans le contexte de la pandémie de la COVID-19, autorise déjà certains électeurs de toutes les municipalités québécoises à voter par correspondance.

Les personnes vivant dans une résidence pour aînés (RPA), dans un CHSLD, dans un centre de réadaptation ou dans un centre d’accueil, ainsi que des personnes incapables de se déplacer en raison d’un problème de santé, ou parce que la Santé publique leur recommande de s’isoler en raison de la pandémie, sont admissibles.

Ce projet de loi n’inclut pas tous les électeurs de 70 ans et plus, peu importe leur domicile et leur situation de santé.

En raison de la part importante que représente cette population à Montréal (environ 15%), le directeur du Service du greffe Yves Saindon avait exposé la difficulté de garantir le bon déroulement du scrutin par correspondance dès novembre. Valérie Plante repoussait alors la réalisation du projet dans son ensemble à l’horizon 2025.

L’administration centrale avait donc demandé aux arrondissements le désirant d’adopter une résolution pour permettre à ces personnes de voter par correspondance. Seuls les résidents de ces territoires pourront permettre aux 70 ans et plus de voter à distance.

Saint-Léonard rejoint donc Saint-Laurent dans cette démarche. La Ville a jusqu’au premier juillet pour autoriser cette option.

Selon Statistiques Canada, les 70 ans et plus représentent environ 15 % de la population totale de la municipalité de Saint-Léonard.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.