Saint-Léonard

Fin des travaux pour contrer les inondations sur la rue de Belmont

Les conseillers de ville et le maire de l’arrondissement de Saint-Léonard en compagnie de l’ingénieur responsable du projet, de la directrice de l’aménagement urbain et du directeur des travaux publics. Photo: Gracieuseté/Arrondissement de Saint-Léonard

En proie aux fortes pluies depuis une dizaine d’années, la rue de Belmont serait enfin prête pour faire face aux inondations. Les travaux d’aménagement pour améliorer la rétention d’eau viennent de se terminer sur cette rue située au nord de Saint-Léonard.

Les citoyens de ce secteur avaient réclamé en 2019 que des actions soient prises par la Ville de Montréal et l’arrondissement, afin de régler ce problème pouvant régulièrement causer d’importants dégâts dans les sous-sols des résidents.

Alors que l’administration centrale avait d’abord indiqué qu’il revenait aux résidents de se protéger contre les inondations, elle avait finalement commandé une étude sur le réseau de drainage du bassin Langelier afin d’étudier la possibilité d’améliorer ce dernier.

Des relevés géo-radar avaient donc était réalisés par l’entreprise Cima + en juillet 2020.

Deux aménagements stratégiques

Parallèlement, l’arrondissement de Saint-Léonard avait proposé la réalisation de ce projet pilote sur la rue de Belmont au Service de l’eau de la Ville de Montréal. Le relevage des bombements et des dos des entrées charretières délimitant la rue et les terrains des citoyens, ainsi que l’ajout de bassins de rétention sous les trottoirs avaient été recommandés.

«Les épisodes de fortes pluies ont été plus fréquents et plus intenses dans les dernières années, en raison des changements climatiques. Les travaux que nous proposons sur la rue de Belmont donneront un certain répit aux citoyens du secteur.»

Michel Bissonnet, maire de l’arrondissement de Saint-Léonard

Ces deux stratégies élaborées par la Division des études techniques et la Direction des travaux publics de l’arrondissement visaient à augmenter la résilience du réseau de drainage desservant les immeubles du secteur de Belmont. Celles-ci ont été proposées au Service de l’eau de la Ville, à qui il revenait la responsabilité de décider de ces aménagements.

Réalisée par l’entreprise Cogenex Inc., la première phase des travaux pour réparer la membrane du bassin de rétention déjà présent a débuté en mai 2021.

Le second et ultime volet de ces aménagements consistait quant à lui en la modification des points d’entrée de la captation des eaux pluviales en surface, afin de réduire la sollicitation du réseau d’égout.

Malgré ces travaux, l’arrondissement a indiqué par un communiqué aux propriétaires d’immeubles qu’ils demeurent responsables de protéger adéquatement leur édifice. Il conseille l’installation de clapets anti-refoulement et d’une pompe de relevage dans le cas des entrées en contre-pente.

Des résidents globalement satisfaits

La plupart des résidents de la rue de Belmont se réjouissent de la réalisation de ces mesures concrètes tant attendues.

«Ça fait des années que l’on vit avec ce stress à chaque période de fortes pluies, c’est un poids qui s’enlève», partage ce domicilié de la rue Belmont depuis 17 ans.

D’autres restent sur leurs gardes et préfèrent attendre de voir si ces aménagements fonctionneront avant de se prononcer.

«Ça a pris beaucoup de temps, j’avais envoyé une lettre à l’arrondissement et à la Ville il y a de cela 6 ans. J’attends de voir si ces mesures vont marcher quand il y aura de grosses pluies», dit un autre habitant du coin.

Articles récents du même sujet