Saint-Léonard

Reverdissement à Saint-Léonard: 700 nouveaux arbres seront plantés en 2022

On estime à 2000 le nombre d'arbres qui ont été plantés à Saint-Léonard durant les cinq dernières années. Photo: David Flotat, Métro Média.

L’arrondissement de Saint-Léonard veut améliorer le verdissement déjà en place sur son territoire. Il annonce ainsi que 700 arbres supplémentaires seront plantés d’ici la fin de l’année.

Dans un document présenté le 4 avril, le conseil d’arrondissement explique que cette mesure vise à atténuer les effets des changements climatiques dans le quartier, qui est en proie à un important effet d’îlots de chaleur.

L’opération se veut ainsi une réponse favorable aux engagements prévus au Plan d’action canopée 2012-2021 de la Ville de Montréal et à la Politique locale de foresterie urbaine.

700 arbres d’ici novembre

Pour atteindre cet objectif, l’arrondissement a soumis un appel d’offres public et octroyé un contrat de près de 1 M$ à l’entreprise Pépinière Jardin 2000. Cette dernière sera donc chargée de fournir, planter et entretenir les arbres jusqu’à la fin de l’année.

La plantation se fera au printemps et à l’automne, la date de fin des travaux étant prévue aux alentours du 4 novembre.

«Concernant l’entretien des arbres, il sera fait pour une période de garantie de trois ans et six mois pour les arbres plantés durant le printemps, et de trois ans pour les plantations d’automne», précise l’arrondissement dans un document officiel.

Les plantations se feront principalement dans les parcs et les espaces verts de Saint-Léonard au printemps, et dans les sites de remplacement d’arbres de rue à l’automne.

Sur ces derniers, les nouveaux arbres viendront principalement remplacer les arbres abattus à cause d’un dépérissement, ou pour contrer la prolifération de l’agrile du frêne, dont les larves peuvent causer de graves conséquences pour l’ensemble de la flore locale.

Élagage: d’autres solutions envisagées

Parallèlement à cette annonce, l’arrondissement a également décidé de rejeter les soumissions reçues à la suite d’un appel d’offres lancé en janvier pour l’élagage des arbres.

Cet appel d’offres avait pour but de renouveler le contrat de service d’élagage, arrivé à terme le 31 décembre 2021.

«Ce refus est dû à la forte augmentation des prix du marché. En effet, depuis 2020, les prix ont augmenté de 92% pour ce service. Considérant cette hausse, l’arrondissement va se pencher sur une solution alternative pour la réalisation de ces travaux», explique Lison Budzyn, chargée de communication à l’arrondissement, par voie de communiqué.

Pourquoi reverdir Saint-Léonard?

En raison de sa forte densité urbaine, Saint-Léonard constitue l’un des points chauds de l’Est de Montréal. L’écart de température entre les différentes zones du quartier peut en effet atteindre 12 degrés durant la nuit l’été.

Ce phénomène peut avoir un impact négatif sur la santé des citoyens puisqu’il entraîne plus de pollution atmosphérique et favorise l’accumulation de smog.

Avec ces nouveaux aménagements, Saint-Léonard poursuit les efforts entamés en 2011 pour le reverdissement de ses espaces et la valorisation de sa forêt urbaine.

Rappelons que 2000 nouveaux arbres ont déjà été plantés au cours des cinq dernières années dans l’arrondissement, qui reste cependant dernier en termes d’indice de canopée avec 9,4%, soit 11 points de moins que la moyenne des arrondissements montréalais.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de St.Léonard.

Articles récents du même sujet