Sud-Ouest
17:35 20 février 2017 | mise à jour le: 21 février 2017 à 09:49 temps de lecture: 3 minutes

Le Sud-Ouest aura son anneau de glace

Le Sud-Ouest aura son anneau de glace
Photo: (TC Media - Archives)

L’anneau de patinage réfrigéré de 400 mètres de Montréal sera construit dans le stationnement du métro Angrignon, tel que prévu depuis l’automne 2015. Le groupe citoyen promoteur du projet n’a pas retenu la proposition de la Ville de l’installer au parc Maisonneuve l’an prochain. La réalisation du projet pourrait se réaliser pour la saison hivernale 2019-2020.

Quelques étapes administratives restent encore à franchir avant de confirmer l’emplacement final de la piste glacée, mais le responsable des grands parcs au comité exécutif, Réal Ménard, précise qu’il est «très peu probable que l’administration ne respecte pas la volonté des citoyens».

Le projet-pilote de 3,9 M$ sur trois ans au site Angrignon devait originalement être prêt pour cet hiver, à Angrignon. Son échéance a été repoussée en raison la nécessité de préserver les 450 places de stationnement incitatif qu’il occuperait alors qu’elles sont en forte demande en raison des travaux à l’échangeur Turcot.

Obstacles
L’implantation au parc Maisonneuve était problématique à plusieurs égards.

«Il y avait beaucoup de travail à faire afin de mettre en place un massif électrique pour alimenter l’anneau. Le chalet devait être mis aux normes et les citoyens du quartier n’avaient pas encore été consultés pour qu’ils approuvent du projet», explique la conseillère du district Saint-Paul–Émard, Anne-Marie Sigouin.

L’anneau aurait aussi laissé une importante empreinte écologique, puisqu’une coupe d’arbres était nécessaire si la Ville voulait avoir suffisamment d’espace pour l’anneau, selon elle.

«On nous a dit que la congestion et les entraves sur Turcot devraient diminuer en 2019. Il se pourrait donc qu’on puisse prendre des appels d’offres pour 2019-2020, ce qui représente seulement un an d’attente de plus que pour le parc Maisonneuve», souligne la conseillère.

Emplacement idéal
Angrignon a toujours été l’endroit parfait pour cette structure, dit le président de l’Association régionale de patinage de vitesse de Montréal, Gilles Bergevin.

«C’est à deux pas d’une station de métro, cinq des huit clubs de patinage de vitesse de la Ville se situent à proximité et ce sont principalement des résidents du coin qui ont fait les efforts pour que ce projet-là puisse exister», fait-il valoir.

L’anneau s’intégrera dans le projet de ferme urbaine du Sud-Ouest. Son pôle d’accueil servira aussi de chalet pour les usagers de la glace selon ce qu’avance le maire de l’arrondissement, Benoit Dorais.

Quelques détails techniques en lien avec l’alimentation en électricité et le nivelage du stationnement devront être réalisés avant d’aménager la structure dans le stationnement Angrignon.