Sud-Ouest
15:46 17 juillet 2018 | mise à jour le: 17 juillet 2018 à 15:46

Le Quartier de l’innovation d’hier à aujourd’hui

Le Quartier de l’innovation d’hier à aujourd’hui
Photo: (Photo: La Voix Pop - Justine Gravel)

Jusqu’à la fin août, le centre culturel Georges-Vanier offre un voyage dans le temps aux résidents du quartier. Dans le cadre du projet Résidence de création – in situ, le photographe Thibault Carron avait le mandat de représenter le Quartier de l’innovation (QI), délimité par les rues Atwater, McGill, René-Lévesque et le canal de Lachine, en dix clichés auxquels sont juxtaposés des photos d’autrefois.

«L’objectif était de raconter une histoire entre le passé et le présent. On a donné carte blanche à Thibault et ensuite on a arrimé avec des photos d’archives», explique Luce Vallières, directrice du développement à la Maison de la photo, l’organisme qui a mandaté M. Carron pour mener à terme ce projet.

Le projet vise à démontrer les changements qui sont survenus dans le quartier au fil des années, qui sont causés en partie par l’embourgeoisement. «Sur une photo d’archives, on voit des travailleurs sur le bord du canal, alors que sur la photo contemporaine, on voit une promeneuse de chien qui marche près de l’eau. C’est intéressant de voir que ce n’est plus le même genre de personne qui habitent près du canal», donne en exemple Mme Vallières.

Le marché Atwater, le parc Oscar-Peterson et les maisons de la rue Coursol dans la Petite-Bourgogne figurent aussi dans l’exposition. «C’était important pour nous de choisir des lieux significatifs du quartier», ajoute Mme Vallières.

C’est elle, de concert avec les membres du QI, le photographe et Luce Pellerin, la résidente du Sud-Ouest, qui a aidé Thibault Carron dans sa quête d’images ainsi que dans le choix des dix clichés formant l’exposition parmi une cinquantaine.

Un dévernissage, en présence du photographe et du responsable des Archives de Montréal, Nicolas Bednarz, aura lieu le 23 août, de 18h à 20h, à l’occasion du dernier jour de l’exposition.