Ahuntsic-Cartierville
14:10 4 décembre 2019 | mise à jour le: 6 décembre 2019 à 14:17 temps de lecture: 3 minutes

Passionnée d’esthétique et ancrée dans le Sud Ouest de Montréal

Passionnée d’esthétique et ancrée dans le Sud Ouest de Montréal

Un an après l’ouverture de son commerce Esthetikmtl, sur la rue Centre à Pointe-Sainte-Charles, l’entrepreneure Kelly Plante dresse un bilan positif de son expérience.

«J’ai découvert le quartier par hasard et j’ai vu le potentiel pour mon entreprise et pour moi», raconte la jeune femme de 25 ans qui habite aussi le secteur.

Sa clientèle provient en grande partie de jeunes professionnelles du quartier, mais aussi de la Rive-Sud et des autres secteurs montréalais dont Westmount et Rosemont. Son entreprise répond à un besoin de gens à l’affût de soins en esthétisme, naturels et personnalisés, soutient Mme Plante, qui dit avoir reçu un très bon accueil.

À la mi-octobre, Esthetikmtl a décroché une subvention de 10 000$ provenant du programme de soutien à la diversité commerciale de l’arrondissement du Sud-Ouest qui est administré par l’organisme PME MTL.

«Nous avons investi une partie de cette somme dans la formation aux employés et une autre partie dans l’acquisition d’une technologie qui permet d’analyser la peau», explique l’entrepreneure.

Depuis ses débuts dans le métier, il y a six ans, Kelly Plante trouve important l’acquisition de connaissances. Elle détient un baccalauréat en administration des affaires et poursuit des études en entrepreneuriat et innovation. Perfectionniste, elle a suivi une quarantaine de formations dans son domaine.

Changement positif

L’équipe d’EsthetikMtl, la stagiaire Camille, Mélissa Cornelier entourent Kelly Plante, la propriétaire, Marie Durand et Madie Fecteau.  Photo: Gracieuseté-Julianne Brulotte.

Son équipe compte une stagiaire et trois collaboratrices, dont une ostéopathe, Madie Fecteau. Chacune offre une expertise dans un domaine précis comme l’extension de cils, la manucure ou soins de la peau. «On tient à se démarquer par nos soins axés sur le bien-être et la beauté de la personne. Il n’est pas question de transformer une femme afin qu’elle ressemble à toutes les autres», explique-t-elle.

Son métier la passionne parce que cela lui permet de faire un changement positif dans la vie des gens. Plusieurs de ses clientes sortent de son cabinet avec un sentiment de confiance, car elles se sentent mieux dans leur peau, mentionne l’entrepreneure.

Kelly Plante souhaite que son entreprise devienne une référence dans la métropole. «Je songe à ouvrir un autre commerce à Montréal, mais avant, je veux m’assurer que mon personnel est stable et notre philosophie et culture est bien implantée. Notre base doit être solide», conclut-elle.

À la mi-novembre, la propriétaire a célébré le premier anniversaire de l’ouverture de son commerce en compagnie d’amis et de fidèles clients,

 

 

Articles similaires