Sud-Ouest
15:48 2 juin 2020 | mise à jour le: 2 juin 2020 à 15:48 temps de lecture: 3 minutes

Donner de l’espace aux piétons et cyclistes

Donner de l’espace aux piétons et cyclistes
Photo: Voix Pop – Frédéric Lacroix-CoutureLa concentration importante de commerces et piétons sur Notre-Dame Ouest incite l’arrondissement à aménager un corridor actif pour respecter la distanciation sociale.

Afin de favoriser la distanciation physique cet été, certaines rues du Sud-Ouest seront réaménagées d’ici les prochaines semaines. L’arrondissement en profitera aussi pour mettre en place les premiers jalons du Réseau express vélo (REV).

Un corridor actif sera implanté sur la rue Notre-Dame Ouest, entre Place Saint-Henri et la rue Peel, en juin. Les aménagements, dont les détails seront dévoilés prochainement, viseront à donner plus d’espace aux piétons et aux cyclistes.

«Il y a beaucoup de choses à attacher. On va appeler la SDC et communiquer avec les commerçants. On veut que ce soit quelque chose qui fonctionne et qui ne soit pas au détriment des gens qu’on veut aider», mentionne le conseiller Craig Sauvé.

La nouvelle planification vise aussi à favoriser le commerce local et l’installation de terrasses. Depuis avril, des corridors sanitaires ont été déployés devant des commerces essentiels des rues Notre-Dame Ouest et Peel. D’autres pourraient être ajoutés au cours de l’été en fonction des besoins, notamment dans Ville-Émard.

Dans le secteur du Marché Atwater, l’arrondissement a aussi procédé à la piétonnisation de l’avenue Atwater au sud de Rufus-Rockhead et de la rue Saint-Ambroise, entre Atwater et Greene.

«Il y avait tellement de monde. Il y avait un enjeu de sécurité. Il y avait beaucoup de gens qui ne marchaient plus sur le trottoir parce qu’ils ne pouvaient pas respecter la distanciation sociale. Ils se retrouvaient en milieu de la rue avec les voitures. On voyait des presque accidents», relate M. Sauvé.

En juillet, la rue Island connaîtra sa première phase de transformation avec des aménagements temporaires pour en faire une artère partagée, donnant la priorité aux cyclistes et piétons.

Transitoire

Prévues dans le plan REV de la mairesse Valérie Plante, Saint-Antoine et Saint-Jacques verront apparaître de premiers aménagements temporaires pour les vélos, comme l’installation de bollard ou l’ajustement des feux de circulation, mentionne M. Sauvé.

À compter d’août, des mesures transitoires pour créer un espace sécurisé pour les cyclistes apparaîtront du côté de Saint-Jacques en direction est, entre Rose-de-Lima et Guy, ainsi que sur Saint-Antoine en direction ouest, entre Guy et De Courcelle.

Sur Peel, l’aménagement permanent du REV débutera sous peu dans la foulée du réaménagement de la rue. La mise en service du réseau cyclable express, entre Smith et le boulevard Maisonneuve, est prévue en septembre 2021.

Articles similaires