Sud-Ouest
10:31 16 juin 2020 | mise à jour le: 16 juin 2020 à 14:43 temps de lecture: 5 minutes

Une cure de jeunesse pour le boulevard Monk

Une cure de jeunesse pour le boulevard Monk
Photo: Collaboration spéciale – Arrondissement Le Sud-OuestLe boulevard aura droit à deux entrées signature, aux intersections de Saint-Patrick et d’Allard

Attendu depuis plusieurs années, le boulevard Monk se refera une beauté au cours de l’été. Des travaux de réfection, évaluée à près de 3M$, permettront de verdir et de sécuriser l’artère commerciale, entre les rues Saint-Patrick et Allard.

Le chantier sera graduel, ce qui évitera une fermeture complète du boulevard. Les travaux devraient s’étendre de la fin juin à la mi-novembre. «Ça va être fait tronçon par tronçon», mentionne le conseiller d’arrondissement du secteur, Alain Vaillancourt.

Il promet que tout sera fait pour minimiser les impacts auprès des commerçants qui viennent de traverser des mois difficiles. Ils seront avisés, tout comme la Société de développement commercial Monk, de l’évolution des travaux.

La réfection sera essentiellement en surface. Le projet ne nécessite aucune intervention sur les égouts et le réseau d’aqueduc. Les travaux permettront d’aménager des saillies aux intersections, des traverses surélevées, de réparer certaines sections de trottoir, de remplacer des entrées de service en plomb ainsi que d’ajouter plus d’une vingtaine d’arbres et 1000 m2 de verdissement.

En plus de nouveaux mobiliers d’urbain, le boulevard aura droit à deux entrées signatures, aux intersections de Saint-Patrick et d’Allard. Au départ, les plans proposaient une arche, mais la forme sera différente. Ce sera une enseigne suspendue avec le nom du boulevard, selon le nouveau visuel.

La chaussée sera aussi réduite avec des saillies de trottoirs aux entrées pour réduire la vitesse. «Les gens roulent vite, les piétons ont perdu un peu leur place sur le boulevard. On voulait rétablir l’équilibre là-dessus», fait valoir M. Vaillancourt.

«Le but est de redonner une sécurité, une beauté et quelque chose de très agréable, pour aider les marchands et la revitalisation du boulevard Monk.» — Alain Vaillancourt, conseiller d’arrondissement

Corridor d’autonomie

Le projet s’inscrit dans le programme de corridor d’autonomie. «Ça veut dire qu’on va mettre des choses en place pour aider les gens à mobilité réduite à se déplacer. Il y a beaucoup de personnes âgées à Ville-Émard qui fréquentent le boulevard», relate M. Vaillancourt.

Du mobilier comme des bancs ou des appuis ischiatiques pour prendre des pauses ou la sécurisation des intersections font partie, par exemple, des mesures qui favoriseront ce parcours.

Promesse électorale de Projet Montréal aux dernières élections municipales, le projet réfection du boulevard Monk avait passé par un processus de consultations dans les dernières années.

Le Sud-Ouest en chantier

Réfection routière

D’autres rues de l’arrondissement subiront aussi une réfection entre juin et août. Plus de 1,7 M$ seront injectés pour des travaux sur les rues Notre-Dame (entre du Dominion et Atwater ainsi que de la Station à Saint-Philippe), Centre (de Charlevoix à la Sucrerie) et Le Caron (de Hadley à Briand).
Ils consistent principalement à reconstruire des trottoirs et des saillies ainsi que de réparer la chaussée. Le contrat a été octroyé à la compagnie Cojalac.

Report de chantier

Les travaux d’aqueduc prévus sur la rue Notre-Dame entre Atwater et Charlevoix ont été reportés vers la fin de l’été, soit en août ou septembre. Ce changement d’échéancier vise à aider les commerçants déjà affligés par la pandémie, a annoncé sur sa page Facebook le maire de l’arrondissement, Benoit Dorais.

Griffintown

Des chantiers d’infrastructures et en surface se poursuivent sur les rues Ottawa, Canning et William jusqu’en septembre .Jusqu’en 2021, la rue Peel, entre Smith et le boulevard René-Lévesque, sera aussi en travaux. Ceux-ci visent notamment la reconstruction de la chaussée, l’élargissement des trottoirs et l’ajout d’une piste cyclable. Des fouilles archéologiques sont aussi prévues.

Turcot

La reconstruction de l’échangeur Turcot continue avec des entraves sur les réseaux autoroutier et local dans différents secteurs du Sud-Ouest. Ce méga chantier évalué à 3,6 G$ devrait se terminer d’ici la fin de l’année.

Ruelles vertes

Plusieurs ruelles vertes feront bientôt leur apparition. Les travaux consisteront notamment à excaver afin de planter des d’arbres, des plantes vivaces et arbustes.

Espaces verts

Des aménagements ont récemment été finalisés dans les parcs Daisy-Peterson-Sweeney et Traite-des-Fourrures. Pour ce dernier, il est possible qu’il soit inaccessible vers la fin du mois pour quelques jours afin de créer des motifs sur l’asphalte, soit des traces d’animaux qui serpentent le parc.

Pataugeoires

Les travaux à la pataugeoire Saint-Gabriel ont été menés à terme. L’installation pourra rouvrir le 20 juin. Aux jeux d’eau des parcs Vinet et Campbell-Ouest, il reste des travaux de finitions à réaliser comme l’application de revêtement au sol et l’installation de mobilier. Les installations sont tout de même accessibles.

Articles similaires