Sud-Ouest

Cinqàsept: une épicerie de produits québécois dans Ville-Émard

Cinqàsept
Une nouvelle épicerie offre des produits locaux dans Ville-Émard. Photo: Nicolas Brasseur/Métro Média

Cinqàsept, une nouvelle épicerie a désormais pignon sur rue dans Ville-Émard afin de proposer plus de produits locaux et de répondre à la demande des résidents dans le quartier.

«On veut amener tout ce qui est tendance, saisonnier, québécois, dans une seule et même formule désignée pour offrir tous les produits nécessaires pour un cinq à sept», affirme Lambert St-Cyr, copropriétaire du Cinqàsept.

L’épicerie se veut donc un projet à court et à long terme. Pour le moment, les consommateurs achètent des produits pour cuisiner des repas à la maison. Lorsque les rassemblements seront de nouveaux permis, les propriétaires souhaitent que le public pense aussi à leur commerce au moment de préparer un cinq à sept entre amis.

«Avec la fermeture des restaurants, on a vu l’opportunité de rassembler des produits que les gens s’offrent quand ils sortent», explique pour sa part le copropriétaire Simon Boutet, qui a travaillé une dizaine d’années dans la restauration.

«Ça fait cinq ou six ans qu’on parle d’avoir une entreprise ensemble. La pandémie a juste créé le timing idéal. Au mois d’août, quand on a incorporé l’entreprise, on s’est dit qu’il n’y avait plus de retour en arrière.» – Simon Boutet

Le commerce a accueilli ses premiers clients quelque temps avant les Fêtes. Il s’agit d’un défi pour les deux jeunes entrepreneurs dans la vingtaine, considérant la situation actuelle. Les mesures prises par la Santé publique ne sont pas propices dans le cadre d’un cinq à sept.

«La pandémie, c’est plus d’obstacles pour ce qu’on veut faire. C’est sûr que c’est épeurant lancer une entreprise parce qu’il y a énormément de facteurs et d’incertitudes», admet M. Lambert.

Malgré tout, celui qui est également artiste peintre a réalisé différents projets depuis une dizaine d’années.

«C’est une piqûre, mais c’est plus que ça. J’ai réalisé que l’entrepreneuriat, c’est une façon d’être créatif. Chaque projet devient une aventure artistique», souligne-t-il.

Épicerie

Au Cinqàsept, on y retrouve des fromages, des aliments frais, des pâtes, des confitures et des produits de la Gaspésie. De plus, l’épicerie propose des charcuteries et des mets préparés.

Des vins et des cidres du Québec, ainsi que des bières de microbrasseries sont également disponibles.

L’épicerie Cinqàsept est située sur la rue Monk à une dizaine de minutes de la station de métro du même nom.

Articles récents du même sujet