Sud-Ouest

Les candidats de Projet Montréal confirmés dans le Sud-Ouest

Les candidats du Sud-Ouest pour l’équipe de Projet Montréal et la mairesse Valérie Plante. Photo: Gracieuseté

Une nouvelle candidate de Projet Montréal s’amène dans le Sud-Ouest, alors que le parti de Valérie Plante confirme le retour de quatre autres candidats, dont le maire Benoit Dorais, et le départ d’une autre à l’approche des prochaines élections municipales.

C’est Tan Shan Li, résidente de Griffintown, qui a été présenté par la formation politique mercredi (4 août). Elle devient candidate dans le district de Saint-Henri-Est-Petite-Bourgogne-Pointe-Saint-Charles-Griffintown.

L’actuelle conseillère d’arrondissement du secteur, Sophie Thiébaut, avait fait savoir ce printemps qu’elle ne se représenterait pas en vue du scrutin de novembre prochain.

Impliquée depuis 12 ans pour son district, elle souhaite «faire place à la relève».

Tan Shan Li est née dans le sud-est de la Chine et a déménagé au Québec à l’âge de quatre ans. Elle détient une maîtrise en sciences de l’administration (gestion des technologies de l’information) de HEC Montréal.

Depuis plusieurs années, Tan Shan Li accorde beaucoup d’importance à l’urbanisme, à l’architecture, mais aussi au développement durable et à la transition écologique.

«Je m’engage dans mon milieu de vie depuis près de 10 ans comme citoyenne et c’est avec Projet Montréal que j’ai envie de poursuivre l’amélioration concrète du quartier, de ses infrastructures et de ses services», a mentionné par voie de communiqué la candidate de Projet Montréal.

Retour pour certains candidats

Le maire de l’arrondissement du Sud-Ouest depuis 2009, Benoit Dorais, briguera un quatrième mandat. Craig Sauvé, le conseiller de la Ville pour Saint-Henri-Est-Petite-Bourgogne-Pointe-Saint-Charles-Griffintown depuis 2013, se représentera également.

L’actuelle conseillère de Ville, Anne Marie-Sigouin, briguera le poste de conseillère pour le district de Saint-Paul-Émard-Saint-Henri-Ouest, occupé par Alain Vaillancourt depuis 2013.

Elle souhaitait trouver un rythme de vie «plus adapté à sa réalité familiale».

Pour sa part, M. Vaillancourt deviendra candidat comme conseiller de la Ville dans Saint-Paul-Émard-Saint-Henri-Ouest, laissé vacant par Mme Sigouin.

Les élections municipales au Québec doivent avoir lieu le 7 novembre.

Articles récents du même sujet