Sud-Ouest

Ruelle verte et active dans le Sud-Ouest

Un enfant décore une flèche pour le projet de ruelle verte. Photo: Gracieuseté – REQ Marion Quesneau

Les enfants de Ville-Émard et de Côte-Saint-Paul peuvent désormais bénéficier de mobiliers verts et actifs grâce à l’aménagement de la ruelle verte Jolibois.

C’est le Regroupement des éco-quartiers (REQ), l’organisme à but non lucratif (OBNL) Bois Public et le Fonds de Solidarité FTQ qui sont derrière l’initiative dans le cadre du projet Mobilier vert et actif.

Pour la cinquième édition du concours, c’est la ruelle verte Jolibois, à l’ouest de la rue Hadley, dont le nom rappelle les rues à proximité, Jolicoeur et Dubois, qui a été au cœur de ce projet d’économie circulaire et de solidarité.

L’objectif est de promouvoir l’activité physique des enfants dans les ruelles vertes grâce à leur durabilité et à l’écologie.

Le projet amène ce que beaucoup de résidents du secteur recherchaient, soit la création «d’environnements favorables aux jeux des enfants».

Sur place, les familles pourront y trouver un jeu de poche, un kiosque de jeu de style «limonade», ainsi que douze flèches. Les enfants peuvent donc les décorer à leur guise.

Les mobiliers sont conçus à l’aide de frênes qui sont abattus dans la métropole, entre autres, en raison de la grande présence de l’agrile qui ravage les arbres.

C’est l’OBNL Bois Public qui fait la transformation, le design et la fabrication des mobiliers dans leur atelier.

D’autres projets

Outre dans le Sud-Ouest, des ruelles vertes de Montréal-Nord et de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension ont également bénéficié de la cinquième édition du projet Mobilier vert et actif.

Du 9 juillet au 25 août, des évènements ont eu lieu dans les ruelles vertes concernées afin de permettre aux résidents des secteurs de les découvrir. Deux ateliers ludiques ont aussi été proposés par Bois Public et l’éco-quartier de l’arrondissement.

Le REQ désert près de 90% de la population. Le regroupement est présent dans 15 des 19 arrondissements de la métropole, ce qui correspond à environ 1,5 million de personnes.

33

Nombre de comités citoyens de ruelles vertes inscrits dans les arrondissements touchés

Articles récents du même sujet