Sud-Ouest

Une murale au poste de quartier 15

Les jeunes auteurs de la murale, accompagnés des employés du SPVM.
Les jeunes auteurs de la murale, accompagnés des employés du SPVM. Photo: Gracieuseté - SPVM

Des élèves de l’école secondaire Honoré-Mercier ont créé une murale pour le poste de quartier 15 du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), situé dans le Sud-Ouest. L’œuvre s’inspire du vivre-ensemble et de l’harmonie.  

«Avec toutes les histoires d’agressions armées, on avait le goût d’impliquer les jeunes de nos quartiers et de faire un projet avec eux», explique l’agente sociocommunautaire du poste de quartier 15, Chantal Vincent.

Ainsi, 150 élèves de 3e, 4e et 5e secondaire ont produit des œuvres pendant leur cours de dessin, qui évoquaient l’harmonie et le vivre-ensemble. Par la suite, six dessins ont été sélectionnés et ont été regroupés par une artiste de Pro-Vert Sud-Ouest en une seule et unique murale située dans le bureau du commandant.

L’artiste a accompagné les six élèves pendant le processus de création, qui s’est étalé sur plusieurs séances au sein du poste de quartier. 

«C’est un projet novateur, c’est la première fois que ça se passe dans un poste de quartier, à l’intérieur même du poste», se réjouit Chantal Vincent, en ajoutant que d’autres projets impliquant les jeunes du quartier et les organismes communautaires pourraient voir le jour dans l’avenir.

«Le but, c’est aussi de démystifier le travail policier, et de rapprocher policiers et citoyens», ajoute-t-elle. Si le bureau où se trouve la murale n’est pas ouvert au public, des photos de celle-ci sont en revanche partagées sur les réseaux sociaux de quelques bibliothèques de l’arrondissement.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Sud-Ouest.

Articles récents du même sujet