Île-des-Sœurs
09:33 17 juin 2020 | mise à jour le: 17 juin 2020 à 09:37 temps de lecture: 4 minutes

Retour des marchés des fermiers pour la saison estivale

Retour des marchés des fermiers pour la saison estivale
Photo: Katrine DesautelsLes clients ont semblé respecter la distanciation physique lors du premier marché public de Verdun

Encore cette année, les Verdunois pourront profiter des différents marchés publics qui mettent en valeur les produits locaux et biologiques. Même si les consommateurs doivent respecter la distanciation physique pour aller remplir leur panier, ça n’a pas empêché bon nombre de personnes de visiter le premier marché des fermiers de l’arrondissement la semaine dernière.

«Je ne m’attendais pas à cela. Normalement, chaque année ça commence plutôt tranquille», fait savoir le copropriétaire de la miellerie Le Mielleux, également président de la Fédération des apiculteurs du Québec (FAQ), Stéphane Leclerc.

Cela fait cinq ans que M. Leclerc installe son kiosque devant la bibliothèque Jacqueline-De Repentigny. «Habituellement, il y a toujours une grosse file d’attente et après, ça tombe assez calme. Aujourd’hui, les clients étaient [au rendez-vous] et ils ne sont pas arrivés tous en même temps», constate-t-il.

Pour le copropriétaire de la ferme Potagers des Nues Mains, Yvon Gordon, l’été s’annonce très achalandé. «On est deux fois plus d’employés pour faire face à tout ça. C’était une très bonne première journée, on sent déjà de l’engouement», témoigne-t-il. 

Pour la première fois, M. Gordon a vendu tous ses paniers pour la saison et il doit même refuser des demandes. Les gens seront invités à venir les chercher à compter du 24 juin, mais il y aura aussi de la livraison à domicile pour désengorger les stations au marché.

«Tout le monde a l’air content, on ne voit pas leur sourire, mais on le devine dans les pommettes.» Yan Gordon, la ferme des Potagers des Nues Mains.

Pour sa part, le marché bio-local de L’Île-des-Sœurs revient encore en force cette année. Les produits sont tous certifiés biologiques et en provenance de producteurs locaux. Il s’agit aussi d’une belle occasion de rencontrer les producteurs de vos aliments québécois favoris.  

Perspectives

Les marchés des fermiers de Verdun sont organisés par La Coopérative Abondance Urbaine Solidaire (CAUS). Cet été sera un défi pour la coop afin d’être rentable, entre autres, puisqu’il n’y a pas de musiciens comme les autres années pour animer la place devant la bibliothèque Jacqueline-De Repentigny.

De plus, il y a beaucoup moins de participants qu’à la normale pour permettre de garder une distance. «On a commencé le marché routier pour tous les artisans qui ne peuvent pas participer [physiquement] et aussi pour les clients», fait savoir la coordinatrice de CAUS, Tracy Arial.

Cela permet de faire des commandes en ligne.

Pour l’an prochain, elle aimerait intégrer d’autres artisans comme les petits épiciers ou encore certains chefs qui utilisent les produits locaux. Elle est présentement en discussion avec certains d’entre eux pour savoir comment elle pourrait leurs faire une place aux événements.

«Je veux que ce marché devienne un bijou pour tous les Verdunois», souligne Mme Arial.

La mission d’un marché des fermiers est de promouvoir la vie saine en donnant aux familles un accès facile à des aliments frais et biologiques. Il vise aussi à soutenir l’économie locale et à créer un lieu de socialisation et de solidarité entre voisins.


Où seront les marchés

  • À La Station à L’Île-des-Soeurs, les dimanches du 28 juin au 18 octobre (10h et 14h). 
  • Devant la bibliothèque Jacqueline-De Repentigny, les mercredis du 10 juin au 30 septembre (15h et 19h) et du 7 octobre au 4 novembre. 
  • Aux Serres municipales, les vendredis du 3 juillet au 18 septembre (15h et 19h).
  • Au parc du Souvenir, les vendredis du 3 juillet au 18 septembre (15h et 19h).

150
Tous les aliments du marché bio-local de L’Île-des-Sœurs auront fait moins de 150 km pour arriver aux stations.

Articles similaires