Île-des-Sœurs
11:08 4 février 2021 | mise à jour le: 4 février 2021 à 11:09 temps de lecture: 3 minutes

Une refonte moins importante du réseau de bus de la STM

Une refonte moins importante du réseau de bus de la STM
Photo: Katrine DesautelsUn autobus dans le secteur de Verdun.

La crise sanitaire ne fait pas que faire baisser drastiquement l’achalandage dans le réseau de surface de la Société de transport de Montréal (STM), elle impactera aussi la refonte du réseau de bus. Des usagers demandent notamment que la fréquence des bus soit augmentée sur certains axes.

Sur son site Web, la STM indique que la pandémie «viendra probablement perturber ses budgets» et par conséquent, l’envergure des modifications qu’elle souhaite mettre en place à court et moyen terme. Elle tentera toutefois de répondre, dans la mesure du possible, aux besoins soulevés lors de la soirée d’information.

Plusieurs utilisateurs du réseau de bus demandent que sur les rues Notre-Dame et Wellington, les passages soient plus fréquents. Une amélioration «bien reçue» à la STM. Sur la plateforme Parlons-en, d’autres ont aussi proposé que les bus passent plus souvent sur les rues Saint-Patrick, De Verdun et du Centre.

Des résidents de Verdun et du Sud-Ouest ont également souligné que le rabattement aux futures stations du Réseau express métropolitain (REM) ne doit pas se faire au détriment des liens avec les stations de métro. Certains proposent d’ajouter un lien vers la future gare du REM de Griffintown ainsi que les métros afin de désenclaver le secteur.

Connexions

Les résidents ont soulevé qu’il serait souhaitable de bonifier l’offre de service dans les quartiers de Ville-Émard et de Côte-Saint-Paul, surtout sur les lignes 78 et 101, par exemple en suivant la piste cyclable du Canal-de-Lachine ou la rue Monk.

Les utilisateurs ont aussi adressé à la STM qu’ils aimeraient que Verdun soit connecté aux institutions d’enseignement de LaSalle et de Lachine telles que le cégep André-Laurendeau, le Collège Saint-Louis et le Collège Saint-Anne.

Dans le même sens, des résidents du Sud-Ouest voient un intérêt à connecter leur arrondissement avec Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce, particulièrement à l’Université Concordia, l’Université de Montréal et le Centre universitaire de santé McGill (CUSM).

Pointe-Saint-Charles devrait aussi être rattaché à l’Hôpital de Verdun. Des besoins sont aussi présents dans le quartier pour se rendre à la station de métro Place Saint-Henri, à l’école secondaire Saint-Henri et le marché Atwater.

Pour la suite, les commentaires des utilisateurs seront analysés par la STM. Les orientations choisies par la société de transport pour le secteur Sud-Ouest, Verdun et Ville-Marie Sud devraient être connus à la fin de l’année. Les modifications de la refonte du réseau de bus devraient être implantées dès l’ouverture des futures stations du REM dans ces secteurs, prévue en 2022.

Articles similaires