Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension

Les initiatives écologiques de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension

Les ruelles vertes seront maintenues propres par les brigades présentes dans l’arrondissement cet été.
Les ruelles vertes seront maintenues propres par les brigades présentes dans l’arrondissement cet été. Photo: Jason Paré / Métro

Lors du conseil du mois d’avril, les élus de l’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension ont approuvé un investissement de 1,275 M$ «en faveur de la transition écologique, la mobilité, la sécurité et les services aux citoyens».

Les actions de verdissement récoltent la majeure partie de ce montant. Les fosses et les saillies encore vacantes accueilleront donc bientôt des arbres et des végétaux.

«En augmentant la canopée et le couvert végétal, nous désirons agir pour réduire les îlots de chaleur, tout en embellissant nos quartiers», a souligné Laurence Lavigne Lalonde, mairesse de l’arrondissement.

Une équipe sera mise en place et déployée sur le territoire pour planter des arbres, après un investissement de 525 000 $. Des abattages auront également lieu, et les arbres mis à terre seront temporairement placés dans des fosses libres de contraintes, sur le domaine public.

D’ailleurs, une somme de 100 000 $ a été attribuée à l’entretien des 230 saillies de trottoirs fleuries de l’arrondissement.

La brigade de propreté de retour

Outre le verdissement, les élus souhaitent améliorer la mobilité et la propreté dans les rues.

Pour cela, 200 000 $ sont mis en réserve pour des «projets de construction d’équipements et d’infrastructures visant à améliorer la qualité de vie des citoyens». On peut penser ici à des supports à vélo, à des bancs publics ou encore à des bollards pour protéger les pistes cyclables.

Par ailleurs, l’arrondissement va créer une escouade consacrée à la réfection d’environ 4000 m² de chaussée dégradée. Ces travaux dureront de mai à novembre et coûteront 350 000 $.

Enfin, la brigade de propreté étudiante estivale est de retour en 2022. Elle bénéficie d’un montant de 100 000 $ pour remplir sa mission de rendre les rues plus propres. Son plan d’action sera précisé prochainement.

Des produits hygiéniques écologiques subventionnés

L’arrondissement versera aussi une somme de 25 000 $ à l’organisme communautaire Espace-Famille Villeray.

Ce montant a pour but de financer l’achat de couches lavables et de produits d’hygiène féminine durables. Ce programme de subvention est reconduit pour une quatrième année.

«Il vise à inciter les familles à réduire leur empreinte écologique tout en leur permettant d’éviter les coûts élevés engendrés par l’achat de couches jetables», fait savoir l’arrondissement.

Les résidents ayant des enfants de moins de 36 mois peuvent ainsi obtenir un remboursement de 75%, jusqu’à un maximum de 150 $. Les lingettes lavables, les culottes d’entraînement et les couches-maillots sont également admissibles à l’allocation. Espace-Famille Villeray offrira en parallèle plusieurs ateliers de formation sur l’utilisation des couches lavables.

L’achat de produits d’hygiène féminine durables – culottes, coupes, éponges et maillots de bain menstruels lavables – peut être remboursé à hauteur de 75%, pour un montant total de 75 $. Une seule demande est possible par foyer, par période de deux ans. Les résidents qui souhaitent bénéficier de ces subventions doivent remplir le formulaire en ligne, sur le site internet de l’arrondissement.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Villeray – Parc Ex – Petite-Patrie.

Articles récents du même sujet