Au boulot!

Que faire avec la «chnoute»?

Que faire avec la «chnoute»?

Vous avez le choix avec la merde: elle peut vous servir à fertiliser ou à polluer. Quelle option choisirez-vous?

Savez-vous ce qu’est la «chnoute»? Ce sont les multiples embûches, les changements de priorités, les défaites, les crises auxquelles vous devez faire face chaque jour de votre vie. Il y a bien entendu des fois où on se dit qu’on aimerait que la vie les enlève de notre chemin, mais, mauvaise nouvelle, la «chnoute» vient avec le fait d’être vivant. C’est une des composantes de votre existence. Souvent, en langage populaire, on appelle ça la merde.

Que faire avec cette merde métaphorique?
En fait, vous avez le choix. Vous pouvez traiter chaque crise comme une catastrophe, lever les yeux au ciel et dire que tout est terminé, que ça ne fonctionne pas et qu’il n’y a rien à faire. Ce faisant, vous déclarez votre impuissance et vous rendez les armes. À ce moment, vous laissez votre environnement prendre les commandes de votre existence, vous n’êtes plus qu’un figurant dans votre propre vie.

Mais il y a une bonne nouvelle: la merde peut devenir un engrais qui fertilisera le reste de votre vie. Sans fertilisant, les sols restent arides et les vies humaines aussi. Comment l’utiliser à bon escient?

La prochaine fois que vous rencontrerez une situation de «chnoute», demandez-vous ce que vous pourriez en retirer. Y a-t-il une belle leçon qui se cache dans cet échec? Y aurait-il moyen de mieux faire les choses à l’avenir? Pourriez-vous demander à votre patron de réduire les obstacles qui vous empêchent de bien faire votre travail?

Agir en conséquence
La vie vient de vous faire un cadeau, de vous offrir l’occasion de voir les choses autrement. Vous avez une chance d’améliorer ou de bonifier la manière dont vous faites les choses. Il vous reste à la saisir. Il est presque impossible de devenir meilleur sans rencontrer d’obstacles. Sans la «chnoute», c’est l’entropie qui nous guette. En l’utilisant efficacement, on peut se donner un nouvel élan.

Ne gaspillez donc jamais une situation de crise, chacun de ces obstacles peut être une occasion de monter une autre marche dans votre vie et de devenir meilleur.

Ça changera votre vision de votre travail et ça vous redonnera le sourire, même quand vous vous trouverez face à des contrariétés. Ce serait triste de passer une vie sans fertilisant. C’est lui qui vous assure de meilleurs lendemains­.

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Luce

    Tellement vrai, merci de nous le rappeler.
    On est porté a regarder le dark-side…….faudrait changer de réaction !

Articles similaires