Inspecteur viral
12:04 26 septembre 2016

Cette photo d’Hillary Clinton a fort probablement été mise en scène

Cette photo d’Hillary Clinton a fort probablement été mise en scène

Ah, ces milléniaux! Toujours plus friands de leurs téléphones intelligents que de la vraie vie. Plutôt que de manger, ils «instagramment» leur repas. Plutôt que de se parler, ils se textent ou se «snapchattent». Et, plutôt que de prendre des photos, ils se «selfient», même quand il s’agit d’un événement important.

À preuve, la photo qui suit, circule beaucoup sur Twitter depuis dimanche. Dans l’intérêt de la plus grande transparence, l’inspecteur viral avoue avoir retweeté la photo sur son compte Twitter personnel (bien oui, même les inspecteurs viraux se font avoir des fois):

Eh oui, cette photo, montrant des fans de Hillary Clinton lui tourner le dos pour prendre des égoportraits, plutôt que de l’écouter, est devenue en moins de 24 heures un symbole de l’époque.

L’inspecteur viral est loin d’être le seul à y avoir cru. Ses collègues au Huffington Post Québec publiaient justement ce matin un article intitulé «Cette photo avec Hillary Clinton résume parfaitement le narcissisme de notre époque», un sentiment partagé par plusieurs internautes.

Mais, voilà, la photo est plutôt… un autre exemple de marketing viral mis de l’avant par la campagne de Hillary Clinton.

Comme le fait remarquer le blogue Big Browser, du quotidien français Le Monde, la photo a été publiée pour la première fois par le compte Twitter de Victor Ng:

«L’année 2016, mesdames et messieurs», écrit-il.

Sauf que… Victor Ng travaille pour la campagne de Hillary Clinton. Hmmm… louche. Le cliché lui-même a été pris par Barbara Kinney, la photographe officielle de Mme Clinton.

Comme le fait remarquer Arrêt sur Images, lorsqu’on parcourt les autres photos prises lors de cet événement, on voit assez rapidement que les «saprés milléniaux» écoutaient Mme Clinton parler et ne prenaient pas constamment des selfies.

Mme Clinton a-t-elle demandé aux personnes présentes de faire un selfie collectif? Ça ne serait pas la première fois qu’un selfie «spontané» ait été utilisé à des fin promotionnelles.

En résumé: la photo qui a tant fait jaser a été prise par la photographe officielle de la campagne, puis publiée sur les réseaux sociaux par un employé de la campagne. Tout indique qu’il s’agit donc d’une mise en scène de la part de la campagne de Mme Clinton pour faire jaser d’elle sur les réseaux sociaux.

Et ça marche. Évidemment.