Techno

Le jeu vidéo au secours des PC

Le jeu vidéo au secours des PC
Photo by: Maxime JohnsonOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Alors que le genre était considéré comme niché il y a quelques années à peine, les ordinateurs pour les jeux vidéo propulsent désormais l’industrie.

«Le marché des PC de jeux vidéo est en pleine explosion», lance le président de Lenovo pour l’Amérique du Nord, Matthew Zielinski, dans un entretien accordé à Métro en marge du CES. «Dans certains pays, on observe une croissance annuelle de 20, 30 ou 40%. Ce sont des chiffres vraiment exceptionnels», ajoute-t-il.

Dans un marché aussi saturé que celui des ordinateurs, dont les ventes stagnent depuis des années, ce succès ne passe pas inaperçu. Chaque fabricant offre d’ailleurs maintenant des PC et des accessoires conçus spécialement pour le jeu vidéo, vendus sous leur propre marque, comme Alienware (Dell), OMEN (HP) ou Legion (Lenovo).

Le succès des PC pour les jeux vidéo est bien sûr lié à la popularité des sports électroniques. «Plus de personnes ont regardé le dernier championnat du jeu League of Legends que le Super Bowl», rappelle Matthew Zielinski.

Avec la montée fulgurante du service de diffusion Twitch et de jeux en ligne comme Fortnite en 2018, l’industrie devrait continuer à bien se comporter au cours des prochaines années. La firme de recherche Gartner prévoit d’ailleurs que les ordinateurs pour le jeu vidéo représenteront 15% de tous les PC vendues au grand public en 2022, comparativement à 7% en 2017.

Un moteur pour l’innovation
Les PC pour jeux vidéo sont surtout connus pour leurs performances, et la cuvée 2019 ne fait pas exception. Les modèles présentés au CES étaient souvent dotés de puissants processeurs, comme l’Intel Core i9 de huitième génération. NVIDIA a également profité du salon pour lancer des cartes graphiques mobiles pratiquement aussi performantes que leur équivalent pour ordinateurs de bureau, le format habituellement privilégié par les joueurs. C’est une première.

«On peut maintenant très bien jouer sur un ordinateur portatif; j’ai donc l’impression que c’est vers ce format que le marché va se diriger», estime le président de Lenovo pour l’Amérique du Nord.

En plus de sa puissance, le secteur des PC pour les jeux vidéo se distingue par son originalité. Les ordinateurs les plus intéressants présentés au CES étaient pratiquement tous conçus pour les joueurs. Certaines de ces innovations mourront probablement de leur belle mort, mais comme c’est souvent le cas dans l’industrie techno, d’autres risquent d’être reprises par les fabricants et de se retrouver dans les PC de base d’ici un an ou deux.

L’ordinateur portatif pour joueurs Alienware Area-51m se démarque particulièrement du lot, avec la possibilité qu’il offre de remplacer ses composantes internes, comme avec un PC conventionnel.

Sa mémoire vive et ses disques SSD, bien sûr, mais aussi son processeur et sa carte graphique. Un cas unique dans l’histoire récente.

Le design du ROG Mothership d’Asus est complètement inversé, avec les principaux éléments dans l’écran et un clavier amovible mince dans le bas. La configuration permet d’assurer une ventilation maximale des composantes internes de l’appareil, et de s’en servir avec un clavier externe.

Un grand moniteur OMEN de HP intègre un capteur simple, mais ingénieux, pour illuminer les ports à l’arrière de l’appareil quand vient le temps de brancher un fil. Un moniteur Alienware sera quant à lui le premier sur le marché à offrir un taux de rafraîchissement variable avec la technologie OLED. L’ordinateur portatif GS65 Stealth de MSI ne fait peut-être que 0,75 po d’épaisseur, mais il contient néanmoins une puissante carte RTX 2080. Cette liste pourrait continuer pendant encore plusieurs paragraphes.

Même le logiciel s’adapte aux jeux vidéo. Le fabricant d’antivirus McAfee a par exemple lancé au CES 2019 un mode spécialement créé pour les joueurs, qui privilégie les performances du jeu vidéo à la sécurité informatique maximale. Un compromis qui incitera probablement les joueurs à laisser leur antivirus ouvert pendant leurs périodes de jeu plutôt qu’à le désactiver, comme c’est trop souvent le cas.

Espérons maintenant que cette nouvelle importance du secteur convaincra les designers de concevoir des appareils à l’allure un peu plus mature, qui ne sont pas systématiquement recouverts d’ampoules DEL multicolores comme à l’heure actuelle. Ce sera à surveiller au CES 2020.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *