Vie numérique
11:00 28 février 2020 | mise à jour le: 28 février 2020 à 12:03

Un iPad avec pavé tactile? J’achète!

Un iPad avec pavé tactile? J’achète!

Je n’écris pas souvent sur les rumeurs. En fait, je ne m’y intéresse pratiquement jamais. Le bruit qui court présentement sur le lancement à venir d’un iPad doté d’un clavier avec pavé tactile me force toutefois à changer mes habitudes.

Selon les sources de The Information, Apple lancerait en effet plus tard cette année un nouvel iPad Pro accompagné d’un clavier avec pavé tactile. iPadOS supporte déjà les souris, mais la fonctionnalité est pour l’instant plus une mesure d’accessibilité que de productivité. Un pavé tactile sur un iPad rapprocherait pour sa part encore plus la tablette d’un ordinateur portatif.

Si cette rumeur aurait été étonnante il y a quelques années, celle-ci semble désormais tout à fait logique. Voici pourquoi.

Un Mac sous ARM arrive

On peut prendre pour acquis qu’Apple lancera éventuellement des ordinateurs macOS dotés d’un système sur puce ARM, comme ceux que l’on retrouve dans les iPad et les iPhone.

Plusieurs rumeurs abondent en ce sens et Apple a déjà commencé à l’automne à adapter ses logiciels pour iPad au système macOS, avec le lancement de macOS Catalina. Les processeurs d’Apple sont aussi l’une des plus grandes forces des appareils mobiles, l’entreprise serait donc tout avantagée à les utiliser dans ses ordinateurs également.

On peut présumer qu’Apple continuera à utiliser les puces Intel dans ses MacBook Pro plus puissants, mais le MacBook Air, et surtout une refonte du défunt MacBook de 12 pouce, seraient tout indiqués pour un processeur du genre.

Lancer un pavé tactile sur iPadOS en premier est sage

Microsoft l’a démontré récemment avec sa Surface Pro X: faire passer un système d’exploitation d’une architecture x86 à ARM est un processus difficile. Les développeurs d’applications Windows qui ont adapté leurs logiciels à ARM se comptent encore au compte-gouttes.

La situation chez Apple sera toutefois différente. L’entreprise pourra en effet probablement compter sur les applications conçues pour iPadOS pour meubler efficacement macOS sous ARM.

Plusieurs de ces logiciels n’ont toutefois pas été conçus pour être utilisés avec un pavé tactile. Les développeurs pourront les adapter, mais comme on l’a vu avec la Surface Pro X, ces derniers ne sont pas toujours rapides.

En lançant un iPad avec pavé tactile en premier, Apple pourrait inciter les développeurs à amorcer ce travail plusieurs mois avant le lancement d’un premier Mac sous ARM. Quand l’ordinateur arrivera, la transition sera déjà bien amorcée, et les logiciels pour iPad pourront faire oublier les logiciels macOS qui n’auront pas encore été adaptés au nouvel environnement.

Un écran tactile n’est pas idéal pour la productivité

Même si on oublie macOS sous ARM, l’iPad Pro pourrait aussi bénéficier d’un pavé tactile. Que ce soit pour sélectionner du texte, copier quelque chose ou autre, il est beaucoup plus efficace d’utiliser un accessoire du genre que de peser longuement avec ses doigts sur son écran.

Apple tente depuis plusieurs années de transformer son iPad en ordinateur. Un bon clavier et un pavé tactile pourraient finalement compléter cette transition. Personnellement, je serais preneur.

Articles similaires