Finances personnelles

Sondage: 500 $ n’est pas suffisant pour compenser l’inflation, selon la majorité des Québécois

Photo: Istock/Elena Perova

Huit Québécois sur dix (81%) estiment que le chèque de 500 $ qui sera remis à 6,4 millions de Québécois pour les aider à contrer l’inflation est loin d’être suffisant. C’est ce que révèle un sondage de Hardbacon publié jeudi matin.

Le gouvernement Legault a annoncé la semaine dernière qu’il versera 500 $ à tous les citoyens qui gagnent 100 000 $ et moins pour les aider à faire face à l’augmentation du coût de la vie. Or, la majorité des répondants estiment, en moyenne, à 1778,28 $ le montant qui serait approprié pour compenser l’impact annuel de l’inflation.

La mesure est-elle équitable?

Au-delà du montant, les Québécois sont également divisés quant à savoir qui devrait recevoir le montant.

En effet, 80,5% d’entre eux considèrent que la mesure est injuste, alors que 19,5% estiment la mesure équitable. Si on va un peu plus loin, 62% des répondants croient que la mesure est injuste parce que ce sont les plus pauvres qui sont les plus touchés par l’inflation. De l’autre côté, 16,3% croient que tout le monde devrait avoir accès à cette compensation puisque ceux qui gagnent plus de 100 000 $ paient déjà beaucoup d’impôts.

Qu’est-ce que les Québécois pensent faire avec leurs 500 $?

Le sondage montre que 39,3% des répondants prévoient de rembourser leurs dettes (dettes de carte de crédit, factures en souffrance, marge de crédit, etc.).

Par ailleurs, 20,4% d’entre eux prévoient plutôt investir leurs 500 $. De ce nombre, 43% pensent investir cette somme dans des fonds négociés en bourse, alors que 4,9% pensent l’investir en cryptomonnaie et 1,9% dans l’or.

D’un autre côté, 20,4% des répondants pensent plutôt épargner ce montant.

Finalement, seulement 19,8% pensent le dépenser dans des produits ou services. La majorité d’entre eux (53%) ont dit qu’ils prévoyaient acheter de la nourriture, 15% pensent le dépenser pour de l’essence ou l’entretien de leur voiture, et 4% pensent l’utiliser pour se payer des vacances.


Le sondage de Hardbacon a été effectué en ligne du 25 mars au 28 mars 2022. L’échantillon total de ce sondage est de 501 Québécois, tous âgés de 18 ans et plus.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles récents du même sujet