Techno
22:00 14 juin 2021 | mise à jour le: 15 juin 2021 à 10:28 Temps de lecture: 3 minutes

Microsoft annonce la date où il cessera le support de Windows 10 et où on devra migrer vers un nouveau système

Le 14 octobre 2025, voilà la date fatidique où Microsoft cessera le support pour son système d’exploitation Windows 10. C’est donc dire qu’à ce moment, notre ordinateur ne recevra plus de mise à jour de sécurité et de fonctionnalité. De quoi nous pousser à migrer vers un nouveau système qui sera vraisemblablement Windows 11.

Certains vont crier de joie alors qu’ils détestaient Windows 10. D’autres vont plutôt lâcher un soupire de découragement, alors qu’ils devront à nouveau migrer vers un nouveau système.

En effet, Microsoft a annoncé, sur sa page web des dates de support pour les versions de Windows 10, qu’il mettrait fin au support de Windows 10 Famille et Pro le 14 octobre 2025.

Qu’est-ce que signifie la fin du support de Windows 10?

Lorsque Microsoft annonce qu’il cesse de supporter une version de son système d’exploitation, dans ce cas précis Windows 10, ceci signifie que l’on ne peut plus avoir de mises à jour.

On parle donc des mises à jour de fonctionnalités, mais surtout des mises à jour de sécurité.

S’il y a des failles qui sont identifiées sur le système, Microsoft ne pousse plus de correctifs afin de les colmater sur Windows 10.

C’est donc dire que notre machine devient vulnérable aux attaques et virus informatiques.

S’il est toujours possible de défendre notre ordinateur avec un antivirus, il faut voir combien de temps notre solution de protection sera elle-même supportée.

Si l’on prend exemple sur la fin du support de Windows 7, la majorité des solutions de protection offraient un support pendant 2 ans supplémentaires.

Il sera intéressant de voir d’ailleurs si Microsoft ne repoussera pas la date de la fin de son support comme on a pu le voir dans le cas de Windows 7.

Dans tous les cas, la fin du support de Windows 10 par Microsoft vise à nous encourager, pour ne pas dire: nous pousser, à migrer vers une nouvelle version de Windows.

Une migration forcée vers Windows 11?

Au moment d’écrire ces lignes, tout porte à croire que Microsoft prévoit lancer prochainement une nouvelle version de Windows. Les rumeurs vont bon train qu’il s’agira de Windows 11.

Déjà, lors du Microsoft Build en mai 2021, Microsoft avait fait planer le doute sur une prochaine génération de Windows.

La PDG de Microsoft Satya Nadella avait dit qu’elle avait eu la chance de voir la prochaine génération de Windows. Elle avait ajouté qu’il s’agirait d’une des mises à jour les plus importantes de la décennie.

Pour le moment, ce système aurait comme nom de code Sun Valley.

On devrait néanmoins en apprendre un peu plus le 24 juin 2021, alors que Microsoft a organisé un événement pour voir l’avenir de Windows.

Articles similaires