Techno

Esquire dévoile le magazine hybride

Esquire, qui célèbre son 75e anniversaire
d’existence, lance le premier magazine imprimé avec un encadré d’encre
électronique en couverture.


L’édition d’octobre du magazine américain Esquire innove dans sa forme à l’occasion du lancement d’un numéro spécial marquant son 75e anniversaire de publication.

Imprimé en couverture du magazine, un encadré dans lequel scintille le
titre «The 21st century begins now», est activé par un dispositif de
six batteries et deux puces électroniques. Résultat, une sorte de
croisement hybride entre le magazine et l’affichage électronique, non
relié toutefois au réseau Internet…

Au menu de la seconde page du magazine, le fabricant automobile Ford
a également utilisé la technologie développé par l’entreprise E ink
Corp., pour faire la promotion de son nouveau véhicule Flex Crossover.
Notons qu’E ink Corp. a également participé à l’élaboration du livre électronique Kindle d’Amazon et du Sony Reader.

«Plusieurs personnes croient que le milieu du magazine n’est pas très
stimulant, mais cela prouve qu’il peut l’être», a déclaré à
l’Associated Press, le rédacteur en chef d’Esquire, David Granger, qui a récolté pour les pages du numéro d’octobre, le plus grand nombre de publicités pour une édition d’Esquire en onze ans de carrière à la tête du magazine.

Pour les détenteurs de l’une des 100 000 copies misent en
distribution, sachez que l’autonomie des batteries permettant
d’afficher le texte électronique en couverture est estimée entre 3 et 6
mois.

 

Articles récents du même sujet