Soutenez

Un superordinateur assemblé à Toronto

L’université de Toronto, en partenariat avec
l’entreprise IBM, assemble ce qui sera l’un des 20 ordinateurs les plus
rapides au monde.


L’ordinateur
canadien, qui nécessitera un lieu spécialement construit pour lui, sera
capable de réaliser 360 trillions de calculs par seconde et sera en
mesure de stocker des données équivalentes à celles d’un million de DVD
ordinaires.

Le budget total du projet, qui comprend la construction et les coûts
d’exploitation, est d’un peu moins de 50 millions de dollars sur cinq
ans. Le financement a pu être assuré par la Fondation canadienne pour
l’innovation, en partenariat avec la province de l’Ontario et
l’université de Toronto.

Sa puissance est à peu près équivalente à «30 000 à 40 000
ordinateurs reliés entre eux», a déclaré Chris Pratt, directeur des
initiatives stratégiques chez IBM Canada à l’agence Reuters.

L’appareil sera utilisé pour différents projets scientifiques
notamment reliés à l’aérospatial, à l’astrophysique aux changements
climatiques et à l’imagerie médicale.

La construction du superordinateur intégrera le plus grand système
iDataPlex d’IBM qui contient deux fois plus de processeurs par unité
que les systèmes standard et sera entièrement refroidi à l’eau. Plus de
4 000 serveurs seront reliés entre eux et «tous les aspects du système
ont été conçus pour être les plus puissants et les plus économes en
énergie», selon Chris Pratt.

L’ordinateur sera construit au nord de Toronto. Son installation débutera à l’automne et il sera pleinement opérationnel d’ici l’été prochain.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.