Techno

Nexus One: Google inondé de plaintes

Dans le modèle traditionnel
de téléphonie cellulaire, les fournisseurs de service assument le
service à la clientèle; voilà que les propriétaires du Nexus One sont
confus et ne savent pas à qui s’adresser.

Il semblerait que le Google Store, le seul
point de vente du Nexus One, soit à l’origine de la confusion: puisque
Google vend lui-même ses téléphones, leurs propriétaires ont
l’impression que l’entreprise offrira le soutien technique et le
service à la clientèle.

Pourtant, le géant de l’Internet n’a pas les ressources nécessaires
pour supporter les usagers du produit: «Google semble accepter les
demandes de la clientèle que par courriel, qu’elle s’engage à répondre
en deux jours,» note PC World.

Plusieurs internautes se plaignent de la situation, d’autant plus
que T-Mobile, un opérateur qui offre le Nexus One, réfère ses clients à
HTC, le fabricant du téléphone, ou à Google, qui a conçu le logiciel;
HTC retournerait ensuite ces clients à T-Mobile. Google n’aurait fourni
aucune documentation sur le téléphone aux opérateurs.

Des développeurs d’applications se plaignent aussi de la mauvaise
gestion de Google, qui aurait lancé Android 2.1 sans leur offrir
l’occasion de tester leurs applications avec la nouvelle mouture. Ils
reçoivent par conséquent un grand nombre de plaintes.

Articles récents du même sujet