Sports

L'ex-proprio des Panthers mis à l'amende

CHARLOTTE, N.C. — La NFL a imposé une amende de 2,75 millions $US à l’ex-propriétaire des Panthers de la Caroline Jerry Richardson, à la suite d’allégations à l’effet qu’il aurait posé des gestes déplacés à caractère sexuel et racial en milieu de travail.

La ligue a mentionné jeudi que l’enquête menée par l’ex-procureure des États-Unis Mary Jo White soutenait les allégations contre Richardson. Il fut le seul à poser des gestes inappropriés, mais l’équipe et ses gestionnaires ont fermé les yeux sur les allégations et n’ont proposé aucune piste de solution à la ligue.

La NFL a aussi mentionné qu’une bonne partie du montant de l’amende ira à des organismes qui luttent contre les méfaits à caractère sexuel et racial en milieu de travail et à l’extérieur de celui-ci.

Richardson a mis l’équipe en vente après que le magazine ‘Sports Illustrated’ eut rapporté en décembre qu’il avait émis des commentaires à caractère sexuel envers des femmes, et tenu en au moins une occasion des propos racistes envers un dépisteur afro-américain des Panthers.

Le rapport indique également que les ententes à l’amiable étaient conditionnelles à ce que les victimes adhèrent à une clause de non-divulgation à propos des incidents.