Sports

Contrat de huit ans pour Ryan Ellis

Contrat de huit ans pour Ryan Ellis
Photo: Getty ImagesNASHVILLE, TN - APRIL 30: Ryan Ellis #4 of the Nashville Predators is embraced by teammate P.K.Subban #76 after scoring a goal against the St. Louis Blues during the first period in Game Three of the Western Conference Second Round during the 2017 NHL Stanley Cup Playoffs at Bridgestone Arena on April 30, 2017 in Nashville, Tennessee. (Photo by Frederick Breedon/Getty Images)

NASHVILLE — Les Predators de Nashville ont accordé une prolongation de contrat de huit ans, d’une valeur globale de 50 millions $, au défenseur Ryan Ellis.

Le directeur général David Poile a annoncé la nouvelle par voie de communiqué mardi midi. L’entente, qui entrera en vigueur à compter de 2019-20, permettra à Ellis de toucher un salaire moyen annuel de 6,25 M$ US. Ellis aurait pu devenir joueur autonome sans compensation à la fin de 2018-2019.

Âgé de 27 ans, Ellis a établi des sommets personnels en carrière avec 23 mentions d’aide et un ratio défensif de plus-26 la saison dernière même s’il n’a participé qu’à 44 parties après avoir subi une opération à un genou à l’été de 2017. Son ratio de plus-26 est le meilleur dans l’histoire des Predators pour un défenseur, et se classe au deuxième rang dans toute l’histoire de l’équipe. À compter de son retour au jeu, le 2 janvier, Ellis a terminé au 11e rang parmi les défenseurs de la LNH avec 32 points, dont neuf buts.

En 396 matchs en carrière dans la LNH, tous avec les Predators, Ellis a amassé 55 buts et 118 aides pour 173 points avec un ratio défensif de plus-76. Il a ajouté 27 points en 58 rencontres des séries éliminatoires.

Choix de première ronde des Predators — 11e au total — en 2009, Ellis a joué avec les Admirals de Milwaukee dans la Ligue américaine, entre 2011 et 2013, avant de se joindre aux Predators. Au niveau junior, il a gagné la coupe Memorial en deux occasions avec les Spitfires de Windsor, en 2009 et en 2010. En 2011, il a été nommé défenseur et joueur de l’année dans la Ligue canadienne de hockey. Il a aussi remporté la médaille d’or au Championnat mondial junior de 2009.

«Ryan est un élément vital de notre équipe, sur la patinoire comme à l’extérieur, et nous sommes heureux de pouvoir compter sur son leadership pendant encore plusieurs années, a déclaré Poile, dans le communiqué officiel.

«Nous avons parlé de notre désir de conserver notre noyau de joueurs, et il s’agit là d’une autre opportunité de le faire et de continuer de batailler pour la coupe Stanley. Ryan entame les meilleures années de sa carrière et il est l’une des raisons qui nous laissent croire que cette équipe a une chance de gagner à chaque match», a ajouté le directeur général des Predators.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *