Sports

Le Rocket cause la surprise face aux Checkers

La Presse canadienne - La Presse Canadienne

LAVAL, Qc — Hunter Shinkaruk a fait bouger les cordages à deux reprises et le Rocket de Laval a tenu le fort face aux Checkers de Charlotte pour finalement l’emporter 4-2, vendredi soir.

Le Rocket a été de taille, malgré deux absents. La troupe de Joël Bouchard a affronté la meilleure équipe de la Ligue américaine de hockey (LAH) sans Byron Froese et Noah Juulsen, qui ont subi des blessures lors du dernier match de l’équipe, face aux Senators de Belleville.

De leur côté, les Checkers ont dû composer avec l’absence de Janne Kuokkanen, Clark Bishop — tous deux rappelés par les Hurricanes de la Caroline — et Martin Necas, qui a été prêté à la République tchèque pour disputer le Championnat mondial junior de hockey.

Daniel Audette a inscrit un but et une mention d’assistance, alors que Lukas Vejdemo a lui aussi fait mouche du côté du Rocket (13-16-4), qui venait de subir deux défaites d’affilée. Alex Belzile a pour sa part récolté deux aides.

Rappelé des Mariners du Maine dans la Ligue de hockey de la côte Est (ECHL), Connor LaCouvee a remplacé Étienne Marcoux devant le filet lavallois et a bloqué 22 tirs, s’imposant notamment devant Saku Maenalanen au deuxième engagement pour conserver un pointage de 3-2.

Greg McKegg et Dennis Robertson ont répliqué du côté des Checkers (23-8-2), tandis que Alex Nedeljkovic a fait face à 20 lancers.

Vejdemo a ouvert la marque en première période, après avoir complété un tic-tac-toe, et Daniel Audette a sauté sur le retour de lancer de Michael McCarron pour doubler l’avance du Rocket. Shinkaruk a donné un coussin confortable aux Lavallois en portant la marque à 3-0, alors qu’il restait 1:33 à faire avant que les deux équipes retraitent au vestiaire pour le premier entracte.

Les hommes de Joël Bouchard se sont cependant assis sur leur avance, permettant aux Checkers de réduire l’écart à un seul but, après 40 minutes de jeu.

En sortant du banc des pénalités, Shinkaruk a accepté la passe de David Sklenicka avant de déjouer Nedeljkovic pour donner un but d’assurance au Rocket, avec moins de trois minutes à faire en troisième période.

Le Rocket devra de nouveau se mesurer aux Checkers, samedi après-midi, à la Place Bell de Laval.

Articles récents du même sujet